Émilie Poirier (MixoWeb)

Une arborescence de site web idéale

par Émilie Poirier (MixoWeb), le 9 septembre 2019


L’arborescence de votre site est en fait son plan, soit l’ensemble des menus et des sous-menus. Celle-ci est en lien direct avec l’expérience utilisateur, car elle est constituée des éléments clés de la navigation. Voici donc comment structurer votre site web dans le but d’optimiser votre arborescence.

Tout d’abord, elle doit être la plus simple possible et comporter le moins d’items possible. On oublie l’ancienne façon de faire qui consistait à avoir plusieurs items dans le menu principal, puis plusieurs autres dans un sous-menu, et parfois même encore des items dans un sous sous-menu. Il convient de mieux catégoriser le contenu et de structurer l’information de façon à n’avoir que le minimum d’items au menu principal. Dans cette optique, on peut se permettre d’avoir des pages relativement longues. Depuis l’avènement des mobiles, les utilisateurs ont pris l’habitude de moins cliquer et de scroller d’avantage.

Une bonne solution pour utiliser des sous-menus sans les présenter au premier niveau de menu est d’utiliser les ancrages. Ainsi, les utilisateurs font le choix d’une page de contenu, puis peuvent cliquer dans le sous-menu pour s’y déplacer. Au choix, ils peuvent aussi uniquement scroller (surtout sur mobile, il est plus facile de faire défiler la page que de cliquer).

En plus de faciliter l’expérience utilisateur et la navigation au sein de votre site web, optimiser l’arborescence permettra aux engins de recherche (comme Google) de mieux indexer votre site. Vous bénéficierez donc d’un meilleur référencement organique.

mixoweb


Aligner son design web avec son image d’entreprise

À lire maintenant

À court d’idées d’activités de team building?
Pepsico ou The Coca-Cola Company?
7 signes qui prouvent qu’il est temps de quitter votre emploi
Aligner son design web avec son image d’entreprise
Comment devenir un meilleur leader?
Comment gérer les conflits au travail?
3 tendances en 2020 dans les médias sociaux et contenus de marque
Le «unboxing» version écolo, c’est possible?
Les 4 niveaux de la connaissance
Perdre par un but
12 signes que votre entreprise est prête pour le Marketing Automation
La tendance est au «Bring Your Own Dog» au bureau