Stéphane Gagnon

Racontez une mauvaise expérience…

par Stéphane Gagnon, le 10 février 2012


QUESTION D’OBTENIR UN OUI ! - Chronique 8 / 31

Voici une petite question à teneur négative... Comme pour toutes les autres de ce genre, vous devez bien sûr trouver quelque chose à raconter, sinon, on pourrait interpréter votre silence comme un refus de répondre. Évitez toutefois de vous nuire, en gardant en tête qu’un bureau d’intervieweur est un bureau de vente, et non un cabinet de psychologue ou un confessionnal. En préparant adéquatement votre réponse, vous pourrez même profiter de cette question négative pour mettre de l’avant quelques-uns de vos points forts!

Assurez-vous de choisir une expérience qui, bien que réellement désagréable, n’était pas si grave, et surtout, qui s’est conclue de façon positive, grâce à vous. Cette expérience doit être reliée d’assez près au poste à combler, comme pour toutes vos autres réponses d’ailleurs.

Évitez les mauvaises expériences relatives aux relations interpersonnelles, ce terrain étant très glissant. Évitez aussi de raconter une catastrophe qui s’est mal terminée, comme la fois où vous aviez fumé en cachette dans l’entrepôt de votre employeur... Une entreprise papetière... Et que vous aviez mal éteint votre mégot… Et que l’usine fut malheureusement déclarée perte totale... Et qu’il y eut pour 125 000 000$ de pertes. Et 650 mises à pied...

Exemple de réponse
Une mauvaise expérience… Hummmmm… J’avoue que j’ai été choyé jusqu’à maintenant, car sincèrement, il ne m’est pas souvent arrivé de vivre des situations très problématiques au travail... Mais je me souviens d’une fois où je devais préparer les états financiers pour les remettre au contrôleur le lendemain matin, et le système informatique de l’entreprise était tombé en panne en début d’après-midi. J’ai donc fouillé manuellement tous les dossiers pour prendre le plus d’avance possible dans ma préparation, et lorsque le système informatique a été rétabli, en fin de journée, j’ai repris le temps perdu, en travaillant jusqu’à 22 h. J’ai eu très chaud cette journée-là, mais le lendemain matin, tout était prêt comme prévu!

Dans la prochaine chronique: Pourquoi avez-vous quitté cet emploi?

___________________________________________________________________

Cette chronique est tirée du livre L’entrevue d’embauche: toutes les astuces pour enfin obtenir un OUI!, de Stéphane Gagnon, consultant en communication et en employabilité.


Et si les horaires étaient plus flexibles ?

À lire maintenant

Et si les horaires étaient plus flexibles ?
Bientôt un an de chasse 
Tendances RH à surveiller
Novak Djokovic et Anne Casabonne: même combat
C2C quand le consommateur reprend le contrôle sur les marques
Vous pensez démissionner?
Licencier un employé en toute dignité
Sunwing, les influenceurs et… El Clan Pannetón!
Lassitude au boulot: souffrez-vous de «boreout»?
Comment communiquer à mieux avec son enfant?
Se gérer, une crise à la fois
Nourrir sa santé mentale, une bouchée à la fois