Aurélie Ponton (Dialecto Web)

5 astuces pour devenir expert en création de contenu

par Aurélie Ponton (Dialecto Web), le 13 janvier 2012


Créer du contenu et bien savoir le faire représente une arme puissante dans un arsenal marketing. Pour bien y arriver, il est important de pouvoir suivre un certain nombre de règles permettant de structurer le travail.

Seulement, je compare un peu la création de contenu aux résolutions que l’on prend en début d’année. Nous les tenons rigoureusement les premières semaines puis, lentement mais sûrement, elles disparaissent de notre quotidien.

Histoire de vous éviter de quitter le droit chemin, voici quelques-unes des astuces utilisées par les pros de de création de contenu.

Fixez-vous des échéances et tenez-vous-en à celles-ci.
Afin de produire du contenu de façon récurrente et surtout d’inclure la production de celui-ci dans votre quotidien, rien de tel qu’un calendrier éditorial pour fixer la cadence. Ce document fort simple vous servira de guide au niveau de la nature des contenus à créer et de leur échéance. Rappelez-vous, toutefois, que faire un calendrier éditorial pour ensuite le ranger sur une tablette n’est d’aucune utilité. Soyez rigoureux et faites-en bon usage.

Créez du contenu en fonction de buts précis.
Créer du contenu, c’est bien. Savoir pourquoi on le crée, c’est bien mieux. Avant de vous lancer, demandez-vous pourquoi et pour qui vous souhaitez prendre votre place sur le Web? Si votre objectif est de mieux vous faire connaître, comment souhaitez-vous le faire? Au moyen d’articles dans un blogue? Par la publication d’un ebook? Veillez à savoir précisément pourquoi vous voulez faire chaque chose avant de vous lancer. Vous en serez plus efficace et votre travail portera fruit.

Portez attention aux détails.
J’en ai parlé quelques fois dans des chroniques précédentes. Il est primordial de faire attention aux détails lorsqu’il est question de produire du contenu et ce, quel que soit sa forme. Je parle ici de l’orthographe, de la grammaire, de la justesse des mots, etc. Ce n’est pas un secret, les pros font attention. Faites en de même si vous voulez être considéré comme tel.

Balancez qualité et quantité.
Comme le dit si bien le vieil adage, ce n’est pas la quantité qui compte, mais la qualité. Seulement, sans un minimum de quantité, il devient difficile d’avoir la qualité. Voilà pourquoi il est important de bien balancer les deux et d’adopter une formule où il devient fréquent de vous voir publier du contenu de qualité.

Mesurez l’impact et améliorez.
Le contenu qui saura prendre une réelle valeur dans le cadre d’un plan marketing sera celui qui pourra se lire par des chiffres aux yeux du stratège. Utilisez des outils adaptés afin de pouvoir mesurer le trafic, la portée virale, le taux de rebond, le taux de conversion, etc. Rappelez-vous que la création de contenu est une tactique qui s’inscrit dans le cadre d’une initiative commerciale dont le but est de créer de la valeur. Assurez-vous, donc, de pouvoir démontrer la valeur de votre contenu et de pouvoir l’améliorer.


C’est le temps de penser au temps des Fêtes: eh oui !

À lire maintenant

Désinformation et menaces informatiques: l’intelligence artificielle au cœur des solutions
Pourquoi les villes et municipalités devraient-elles choisir WordPress?
5 astuces pour réussir votre marketing numérique pour OBNL
Bon coup médiatique: Hydro-Québec
Ergonomie 101
Hausse salariale: comment s’y prendre?
Bon coup médiatique: la santé mentale
Évitez de vous brûler au travail
Mauvais coup médiatique: Anne Casabonne
Aux urnes, communicateurs!
Bons coups médiatiques: Leylah Fernandez et Félix Auger-Aliassime
Cinq conseils pour rehausser l’expérience des portes ouvertes