ZenData Marketing

Tendances 2012

par ZenData Marketing, le 1 décembre 2011


Il y a les certitudes: la fin du monde n'arrivera pas le 21 décembre 2012 comme le prédit le calendrier Maya, les Olympiques auront lieu l'été prochain à Londres et l'élection présidentielle aura lieu le 6 novembre aux États-Unis... pour le reste, on verra!

Et selon nos lectures, il y a les prédictions: tablettes, applications mobiles et expériences sociales devraient dominer le paysage stratégique technologique en 2012, si l'on en croit le bureau d'études de marché Gartner.

L'ajout de capteurs et de modules intelligents à toutes sortes d'appareils d'usage fréquent, la prolifération des boutiques d'applications, la conception de nouveaux outils d'analyse des données, l'exploitation commerciale des bases de données en mémoire, les serveurs ultra-basse consommation et l'informatique en nuage sont également des tendances qui devraient atteindre le grand public en 2012 et au-delà.

De son côté, le cabinet d'études de marché Forrester commence par indiquer que «dans 10 ans, plus de 50% de la population active sera composée d'enfants du millénaire, qui auront grandi avec les pouces vissés à leurs mobiles», avant d'identifier les tendances high-tech qui domineront les trois prochaines années.

Selon Forrester, donc, ce sont: les plateformes applicatives élastiques, la virtualisation, la technologie sociale, les systèmes toujours actifs / toujours disponibles et l'internet des applications, dispositifs qui croisent services en nuages, appareils intelligents et applications contextuelles pour offrir des expériences sur mesure.

De son côté, eMarketer prédit que la création de vidéo sera responsable de la croissance des dépenses en ligne en 2012 avec un taux de croissance de 43,1%. Ce type de support associe la richesse de la télévision à un mode d'apprentissage actif.

Le numéro spécial "The world in 2012" publié par The Economist contient une mine de renseignements et d'analyses couvrant non seulement l'économie, les affaires, les technologies, la finance, la science et la culture. Les pages 125 à 130 sont un "must" pour quiconque s'intéressent aux technologies et aux communications interactives, en vrac:

Il y a trois territoires vierges à conquérir dans le monde digital.
Les territoires connus sont dominés par un joueur majeur et attaqués par d'autres concurrents connus: la recherche en ligne est dominée par Google, le réseautage social par Facebook et le commerce de détail par Amazon.

Les paiements mobiles, la géolocalisation et la réalité augmentée sont actuellement des territoires marginaux mais, ils pourraient connaître une forte croissance (comme les réseaux sociaux).

Au niveau des paiements mobiles, qui possèdera le consommateur, les banques ou les opérateurs de services mobiles? Et qui paiera pour l'implantation des terminaux aux lieux de vente? Les joueurs à surveiller: Square, Apple, PayPal, Google.

Au niveau de la géolocalisation, nous sommes au début des services basés sur la localisation, en plus des publicités et des coupons, les téléphones mobiles permettent de partager des photos et des recommandations via les réseaux sociaux. Les joueurs à surveiller: Foursquare, Gowalla, Facebook, Twitter, Google+.

La réalité augmentée (AR- extension de la réalité virtuelle) superpose les informations venant d'Internet à un accès en temps réel dans le vrai monde. Actuellement disponible sur des applications mobiles et sur des consoles de jeux, mais l'intégration avec la géo-localisation et des réseaux sociaux font que AR sera la plateforme logique pour communiquer ces résultats. les joueurs à surveiller: Layar, Wikitude, Google, Apple).

Le monde du data
De plus en plus, le firmes réalisent l'importance de capturer et d'analyser les données afin d'optimiser en autres leur chaîne d'approvisionnement et la relation avec leurs clients afin de les fidéliser. La croissance des réseaux sociaux (500 millions de message par jour sur Twitter à la fin de 2012, 800 millions d'utilisateurs de Facebook, 200 millions d'utilisateurs des services d'iTunes) vient ajouter à l'invasion des données à l'échelle planétaire.

90% des données ont été générées au cours des 2 dernières années.

Quantité de données digitales utilisées en 2005: 130 exa-octets, en 2010: 1227 exa-octets, en 2012: 2,2720 exa-octets/projeté en 2015- 7,910 exa-octets
(1 exa-octet (Eo) = 260 octets = 1024 Po = 1 152 921 504 606 846 976 octets; 1 octet= 8 chiffres binaires)

Une chose est certaine, les outils pour analyser les données ne sont pas au point et les gens ayant les compétences pour analyser les données sont une denrée rare et ils seront encore plus rare dans l'avenir, selon McKinsey Global Institute, il manquera entre 140 000 et 190 000 ressources dans ce domaine en 2018.

Joyeuses Fêtes!

L'Équipe de Zendata Marketing


Marketing réactif: 5 questions que les marques doivent se poser avant de prendre position

À lire maintenant

Marketing réactif: 5 questions que les marques doivent se poser avant de prendre position
Mauvais coup médiatique: Mega Fitness Gym
Le marché de l’emploi en temps de Covid
Démystifier les événements hybrides (Partie 1)
Mauvais coup médiatique: GNL Québec
Je modélise, donc je suis
Sur le point d’être licencié?
Mauvais coups médiatiques: l’Université d’Ottawa
Bons coups médiatiques: les «opérations de relations publiques» réussies
Planifications stratégiques pour PME: 3 grands constats à réaliser
La diversité en entreprise, simple opportunité d’affaires?
La revanche des bonnes nouvelles