Sylvie Lamothe (SQRP)

L’œil du rédacteur — Pareil, pas pareil : le rhume et la grippe

par Sylvie Lamothe (SQRP), le 16 octobre 2018


Bien que la plupart des gens se déclarent enrhumés ou grippés, sans trop de distinction, le rhume et la grippe sont deux maladies bien différentes. Le rhume s’attaque aux voies respiratoires et entraîne congestion, toux et mal de gorge. Avec la grippe, c’est la totale : fièvre, fatigue et douleurs musculaires s’ajoutent.

Le rhume et la grippe ont donné naissance à des champs sémantiques bien différents. Ainsi, on peut parler de symptôme grippal ou de médicament antigrippal, mais il n’existe pas d’adjectif correspondant pour rhume.

Par ailleurs, bien qu’on puisse être grippé ou enrhumé, un virus ne peut pas gripper quelqu’un. Le mauvais temps, lui, pourrait enrhumer les enfants, mais cette construction transitive directe est très peu courante.

Enfin, nous n’utiliserions jamais la forme pronominale se gripper, mais nous tentons chaque hiver de ne pas nous enrhumer.

sqrp

-

Sylvie Lamothe, rédactrice agréée de la SQRP

Pour nous écrire : [email protected]

À lire maintenant

Comment éviter le diversity-washing dans votre marque employeur
5 stratégies pour développer votre liste de contacts et augmenter vos abonnés
ChatGPT et SEM: quel sera l'impact sur l’industrie?
«L’effet Bilbao» et ses idées lumineuses: 3 leçons de marketing
Que devrait-on choisir, la publicité payante ou l’optimisation de la visibilité organique?
Marque employeur: de l’expérience employé à l’engagement