Sylvie Lamothe (SQRP)

L’œil du rédacteur — D’où vient la locution à brûle-pourpoint?

par Sylvie Lamothe (SQRP), le 9 octobre 2018


Elle tire son origine de l’expression tirer à brûle-pourpoint, c’est-à-dire de très près. Autrefois, dans les duels au pistolet, lorsqu’on tirait un coup de feu sur l’adversaire à bout portant, on lui brûlait le pourpoint, un vêtement masculin d’époque couvrant le torse jusque sous la ceinture.

Cette idée d’attaque soudaine et efficace s’est transférée dans la locution à brûle-pourpoint. La locution adverbiale s’emploie aujourd’hui pour dire « sans préambule, inopinément, à l’improviste, brusquement », surtout en rapport avec des paroles et des actes.

— Ils ont décidé, à brûle-pourpoint, d’interrompre la partie.

— Il a annoncé à brûle-pourpoint qu’il quittait son poste.

sqrp

-

Sylvie Lamothe, rédactrice agréée de la SQRP

Pour nous écrire : [email protected]


Des femmes à la direction : l’exception qui confirme la règle

À lire maintenant

Des femmes à la direction : l’exception qui confirme la règle
La libération de droits musicaux en publicité
Ce que vous devez savoir sur les droits musicaux
Le SEO local bientôt payant sur Google Mon Entreprise?
La génération Z et Instagram : le changement des codes esthétiques
Comment intégrer la période estivale dans notre marketing
Qu’est-ce que la création de contenu?
Profils atypiques en milieu de travail
Les 10 avantages de la programmatique
Vous utilisez toujours un acheteur de média?
BIG DATA : 3 éléments principaux à considérer à court terme
Les choses essentielles à faire pour votre boutique en ligne