Elise Boutin Michaud

Que referiez-vous différemment?

par Elise Boutin Michaud, le 7 juin 2018


Se préparer à une entrevue pour un poste de cadre en communications

Très souvent lorsque j’interviewe des cadres en communications, mon bureau est un haut lieu d’histoires bien racontées et ficelées avec des rubans dorés. Mon travail de chasseuse de têtes consiste à trouver des professionnels de haut niveau pour des postes souvent atypiques et requérant des compétences multiples, mais surtout maîtrisées. Mon travail est d’aller chercher de la substance : réalisations, erreurs et leçons tirées de votre expérience.

L’art de bâtir son histoire (son storytelling personnel) prend souvent trop de place dans la préparation des candidats. Ce n’est toutefois pas ce qui contribuera à vous démarquer ou à vous positionner stratégiquement dans mon processus. Je ne cherche pas à me faire exposer votre branding personnel, mais plutôt ce que vous pourrez apporter à une organisation. De plus, votre CV doit être un document informatif, pas un outil de branding personnel. Faire un logo avec vos initiales ne vous fera pas marquer des points, bien au contraire.

Votre apparence est importante. Certes. Mais si vous devez choisir entre passer des heures à préparer votre tenue et lire des dernières prises de position des exécutifs de l’entreprise pour laquelle vous êtes rencontré, le choix devrait s’imposer de lui-même. Ça paraît évident vous me direz, mais je sens tout de même le besoin de mentionner ce fait. En tant que professionnel des communications et des affaires publiques, c’est le strict minimum.

Alors, quoi faire me direz-vous pour faire avancer votre carrière lors d’une telle entrevue?

Se faire confiance
Soyez confiant en vos réalisations, vos études, votre réseau et vos compétences. Certains candidats passent à côté d’opportunités simplement parce qu’ils ne portent pas fièrement leurs réalisations. Je cherche davantage les bons réflexes communicationnels et la pensée stratégique. Ce n’est pas parce vous n’avez pas fait exactement ce qui est demandé dans la description de poste que vous n’êtes pas le meilleur candidat pour ce rôle. J’ai un rôle-conseil pour mes clients, et souvent, je les accompagne vers des profils atypiques qui ont beaucoup à apporter à leurs équipes.

Se connaître
Il est essentiel de connaître vos forces, vos faiblesses, vos zones de confort et d’inconfort pour formuler clairement votre apport potentiel à une organisation. Le fit avec l’équipe et la culture corporative est crucial pour que vous soyez en mesure d’exprimer votre plein potentiel. Prenez le temps de vous arrêter, de réfléchir, de vous regarder sans vous juger. Vous serez plus conscients de qui vous êtes, et en parlez avec plus d’aisance et de justesse.

Identifier les leçons tirées de vos expériences
Les belles histoires, oui, mais… Ce qui m’intéressera le plus est davantage vos erreurs, les risques que vous avez pris et de votre capacité à vous relever. Le monde des communications évolue, et les professionnels qui sont au-devant doivent faire des essais. Souvent ces passages sont plus ou moins réussis, mais riches en apprentissages. Alors, dans votre préparation, essayez de réfléchir à ces situations. Voici une petite question très révélatrice que j’utilise toujours en entrevue : « Présentez-moi une situation qui était sous votre contrôle et qui ne s’est pas déroulée comme vous l’auriez souhaitée? Quelles ont été les conséquences? » Si vous arrivez avec des situations qui suggèrent toujours les mêmes erreurs, voyez-y et utilisez-les pour grandir et faire évoluer votre pratique.

Et finalement, soyez vous-mêmes. Votre enthousiasme, votre sens de l’humour, votre sérieux, votre bienveillance sont tous des éléments qui composent votre personnalité. Vous êtes là pour vous présenter tels que vous êtes. Mon travail de chasse de têtes consistera ensuite à évaluer s’il y a une adéquation avec les besoins, l’équipe et les valeurs de mes clients. Si ce n’est pas le cas, vous n’êtes pas le bon candidat pour ce poste, et il n’y a aucun avantage pour vous ni pour mon client à faire des courbettes pour essayer d’y arriver.

Au plaisir de vous accueillir dans mon bureau! Et bonne chance dans votre cheminement de carrière.

Élise Boutin Michaud
Consultante en recrutement de cadres
Fauve & Associés


L'œil du rédacteur — Attendre et faire le pied de grue

À lire maintenant

L'œil du rédacteur — Attendre et faire le pied de grue
Comment on a atteint 100K de vues organiques sur Facebook sur une seule publication
L'œil du rédacteur — Courir les ordures…
Entre liberté et sécurité
L'œil du rédacteur — À tout prix!
Les OBNL dans un contexte de plein emploi
Trop jeune ou trop vieux, le monde est partagé en deux…
L'œil du rédacteur — Il ne faut jamais dire jamais…
Comment optimiser le SEO d’un site Wordpress
L'œil du rédacteur — Le boute-en-train, un transport collectif ?
Gestion de crise 3.0 : Entre robots et mégadonnées, que reste-t-il pour les humains?
L'œil du rédacteur — Vous voulez publier ou poster?