Sylvie Lamothe (SQRP)

L'œil du rédacteur — À tout prix!

par Sylvie Lamothe (SQRP), le 29 mai 2018


Même s’ils sont cousins sur le plan sémantique, les mots coût, prix et frais se distinguent dans la pratique.

Coût signifie « somme que nécessite l’obtention ou la réalisation d’une chose ».

– Le coût d’achat d’une voiture neuve est élevé.

Prix désigne la valeur marchande d’un bien ou d’un service, donc la somme à payer ou à recevoir lors d’une transaction.

– J’ai acheté ces vêtements à un prix ridiculement bas.

Le mot frais signifie « dépenses occasionnées par une activité quelconque ». D’ailleurs, il s’emploie toujours au pluriel. Ainsi, quand aucun l’accompagne, les deux sont au pluriel.

– Aucuns frais de transport ne seront remboursés.

L’important, c’est d’en avoir pour son argent !

Source : Banque de dépannage linguistique

SQRP

-

Sylvie Lamothe, rédactrice agréée de la SQRP

Pour nous écrire : [email protected]


Le marché de l’emploi en temps de Covid

À lire maintenant

Le marché de l’emploi en temps de Covid
Démystifier les événements hybrides (Partie 1)
Mauvais coup médiatique: GNL Québec
Je modélise, donc je suis
Sur le point d’être licencié?
Mauvais coups médiatiques: l’Université d’Ottawa
Bons coups médiatiques: les «opérations de relations publiques» réussies
Planifications stratégiques pour PME: 3 grands constats à réaliser
La diversité en entreprise, simple opportunité d’affaires?
La revanche des bonnes nouvelles
Avez-vous un mentor?
Astuces pour nourrir votre santé mentale au boulot