Sylvie Lamothe (SQRP)

L'œil du rédacteur — Il ne faut jamais dire jamais…

par Sylvie Lamothe (SQRP), le 22 mai 2018


Plusieurs expressions comprennent le mot jamais. L’adverbe a un sens négatif dans les expressions jamais de la vie, jamais, au grand jamais, jamais deux sans trois, c’est maintenant ou jamais et mieux vaut tard que jamais. Par contre, dans les locutions à jamais ou à tout jamais, il signifie « pour toujours ». Joli paradoxe…

Lorsque jamais est utilisé dans son sens négatif, il signifie « à aucun moment ».

– On ne sait jamais.
– Je ne pars jamais sans mon téléphone.

Dans son sens positif, jamais veut dire « un jour quelconque, une fois, un moment passé ou futur ». Il sert dans ce sens à introduire une condition, à faire une comparaison ou à formuler une phrase interrogative.

– Si jamais ma femme l’apprend, je suis un homme mort !
– Comme artiste, je suis plus pauvre que jamais.
– L’as-tu jamais entendu se plaindre ?

SQRP

-

Sylvie Lamothe, rédactrice agréée de la SQRP

Pour nous écrire : [email protected]


Désinformation et menaces informatiques: l’intelligence artificielle au cœur des solutions

À lire maintenant

Désinformation et menaces informatiques: l’intelligence artificielle au cœur des solutions
Pourquoi les villes et municipalités devraient-elles choisir WordPress?
5 astuces pour réussir votre marketing numérique pour OBNL
Bon coup médiatique: Hydro-Québec
Ergonomie 101
Hausse salariale: comment s’y prendre?
Bon coup médiatique: la santé mentale
Évitez de vous brûler au travail
Mauvais coup médiatique: Anne Casabonne
Aux urnes, communicateurs!
Bons coups médiatiques: Leylah Fernandez et Félix Auger-Aliassime
Cinq conseils pour rehausser l’expérience des portes ouvertes