Sylvie Lamothe (SQRP)

L'œil du rédacteur — Il ne faut jamais dire jamais…

par Sylvie Lamothe (SQRP), le 22 mai 2018


Plusieurs expressions comprennent le mot jamais. L’adverbe a un sens négatif dans les expressions jamais de la vie, jamais, au grand jamais, jamais deux sans trois, c’est maintenant ou jamais et mieux vaut tard que jamais. Par contre, dans les locutions à jamais ou à tout jamais, il signifie « pour toujours ». Joli paradoxe…

Lorsque jamais est utilisé dans son sens négatif, il signifie « à aucun moment ».

– On ne sait jamais.
– Je ne pars jamais sans mon téléphone.

Dans son sens positif, jamais veut dire « un jour quelconque, une fois, un moment passé ou futur ». Il sert dans ce sens à introduire une condition, à faire une comparaison ou à formuler une phrase interrogative.

– Si jamais ma femme l’apprend, je suis un homme mort !
– Comme artiste, je suis plus pauvre que jamais.
– L’as-tu jamais entendu se plaindre ?

SQRP

-

Sylvie Lamothe, rédactrice agréée de la SQRP

Pour nous écrire : [email protected]


Bon coup médiatique: Lion électrique

À lire maintenant

Bon coup médiatique: Lion électrique
Marketing réactif: 5 questions que les marques doivent se poser avant de prendre position
Mauvais coup médiatique: Mega Fitness Gym
Le marché de l’emploi en temps de Covid
Démystifier les événements hybrides (Partie 1)
Mauvais coup médiatique: GNL Québec
Je modélise, donc je suis
Sur le point d’être licencié?
Mauvais coups médiatiques: l’Université d’Ottawa
Bons coups médiatiques: les «opérations de relations publiques» réussies
Planifications stratégiques pour PME: 3 grands constats à réaliser
La diversité en entreprise, simple opportunité d’affaires?