Sylvie Lamothe (SQRP)

L'œil du rédacteur — Émettre sans se compromettre

par Sylvie Lamothe (SQRP), le 24 avril 2018


Le verbe émettre est souvent employé à tort avec les compléments contravention, reçu, verdict, injonction, communiqué, diplôme, etc. C’est sous l’influence de l’anglais — vous l’aurez deviné — qu’il est ainsi utilisé dans le sens du verbe to issue. Comme le suggère la BDL, on peut éviter ces emprunts sémantiques en optant pour les verbes suivants :

  • publier ou diffuser un communiqué ;
  • lancer un mandat d’arrêt ;
  • donner un ordre, une contravention ;
  • délivrer un passeport, un permis, un diplôme ;
  • remettre ou un donner un reçu ;
  • produire un rapport ;
  • prononcer ou rendre un verdict, une sentence.

En revanche, comme il est couramment utilisé en français dans le sens de « projeter au dehors », le verbe émettre fait bon ménage, par extension, avec opinion, hypothèse, objection, réserve, souhait et avis.

SQRP

-

Sylvie Lamothe, rédactrice agréée de la SQRP

Pour nous écrire : [email protected]


C2C quand le consommateur reprend le contrôle sur les marques

À lire maintenant

C2C quand le consommateur reprend le contrôle sur les marques
Vous pensez démissionner?
Licencier un employé en toute dignité
Sunwing, les influenceurs et… El Clan Pannetón!
Lassitude au boulot: souffrez-vous de «boreout»?
Comment communiquer à mieux avec son enfant?
Se gérer, une crise à la fois
Nourrir sa santé mentale, une bouchée à la fois
Astuces pour embaucher le bon talent
Tendances 2022 en Marketing numérique, rien de nouveau ?
Les Tops médiatiques de la 2e moitié de 2021
De nouvelles relations «gagnant-gagnant» pour 2022?