L'œil du rédacteur — Des rencontres dangereuses

le 13 mars 2018


SQRP

En français, rencontrer signifie surtout « se trouver en présence de quelqu’un ou de quelque chose ». On l’utilise aussi dans un contexte sportif, par exemple, quand le Canadien rencontre les Bruins de Boston. Il est également possible, au sens figuré, de rencontrer un obstacle, un problème, une difficulté, voire une occasion.

Cependant, sous l’influence de son cousin anglais to meet, le verbe rencontrer a parfois des fréquentations douteuses. To meet, dont le spectre est plus large, signifie notamment « faire ce qu’une situation demande ». D’où la tentation d’utiliser rencontrer en français lorsqu’il faut régler une dette, faire un paiement, satisfaire à une condition, répondre à un besoin, atteindre un objectif, respecter un engagement, remplir une obligation.

D’autres genres de rencontres…

-

Sylvie Lamothe, rédactrice agréée de la SQRP

Pour nous écrire : [email protected]


Désinformation et menaces informatiques: l’intelligence artificielle au cœur des solutions

À lire maintenant

Désinformation et menaces informatiques: l’intelligence artificielle au cœur des solutions
Pourquoi les villes et municipalités devraient-elles choisir WordPress?
5 astuces pour réussir votre marketing numérique pour OBNL
Bon coup médiatique: Hydro-Québec
Ergonomie 101
Hausse salariale: comment s’y prendre?
Bon coup médiatique: la santé mentale
Évitez de vous brûler au travail
Mauvais coup médiatique: Anne Casabonne
Aux urnes, communicateurs!
Bons coups médiatiques: Leylah Fernandez et Félix Auger-Aliassime
Cinq conseils pour rehausser l’expérience des portes ouvertes