Sylvie Lamothe (SQRP)

L'œil du rédacteur — Pour les accros des acronymes

par Sylvie Lamothe (SQRP), le 23 janvier 2018


Le mot acronyme est souvent utilisé pour désigner un sigle. La différence ?

Un sigle représente une abréviation composée des lettres initiales de plusieurs mots. Par exemple, CHSLD pour Centre hospitalier de soins de longue durée. Un sigle s’écrit toujours en majuscules et chacune des lettres est prononcée.

Quand cette abréviation se prononce comme un mot ordinaire, c’est un acronyme. Par exemple, OTAN (Organisation du traité de l’Atlantique Nord) se prononce o-tan.

Autre détail important, les majuscules des sigles et des acronymes ne prennent pas d’accent. Comme ils ont une certaine autonomie par rapport aux mots dont ils sont issus, pour la prononciation notamment, les sigles et les acronymes ne conservent pas les accents de ces mots.

-

Sylvie Lamothe, rédactrice agréée de la SQRP

Pour nous écrire : [email protected]


L’œil du rédacteur — Un vocabulaire intelligent

À lire maintenant

Il est temps pour le Canada de devenir le leader mondial de la recherche marketing
Le Deep Learning et le marketing numérique, un mariage transhumaniste ?
Un candidat qualifié c’est bien, mais deux est-ce mieux?
Juste pour rire : l’agence Web derrière le géant de l’humour
Comment obtenir 100 sur PageSpeed Insights…
L’œil du rédacteur — Un vocabulaire intelligent
Pourquoi les gens viennent-ils à vos événements ?
Vous savez ce que vous ne voulez pas, mais ne savez pas ce que vous voulez?
L'œil du rédacteur — Attendre et faire le pied de grue
Que referiez-vous différemment?
Comment on a atteint 100K de vues organiques sur Facebook sur une seule publication
L'œil du rédacteur — Courir les ordures…