Société québécoise de la rédaction professionnelle

L'œil du rédacteur — «Les incises, demanda-t-il, sont-elles toujours incluses entre les guillemets?»

par Société québécoise de la rédaction professionnelle, le 19 septembre 2017


Une incise sert à introduire les paroles ou les pensées de quelqu’un dans le corps d’une citation. Par exemple, dans la phrase « Je crois que vous avez saisi mon propos, affirmai-je, alors je poursuis mon explication. » la proposition incise est « affirmai-je ».

Maintenant, doit-on inclure les incises à l’intérieur des guillemets ou, au contraire, les exclure de la citation ? La règle est simple. Si l’incise est brève, comme dans l’exemple donné ci-dessus, elle est incluse entre les guillemets.

Par contre, si l’incise est longue, on ferme les guillemets avant l’incise pour les rouvrir ensuite : « Nos résultats indiquent une concentration de BPC anormalement élevée », concluent les experts au terme d’une étude troublante, « et exigent de ce fait une intervention immédiate. »

Source : Banque de dépannage linguistique de l’Office québécois de la langue française

-

Sylvie Goulet, rédactrice agréée de la SQRP

Pour nous écrire : [email protected]


Désinformation et menaces informatiques: l’intelligence artificielle au cœur des solutions

À lire maintenant

Désinformation et menaces informatiques: l’intelligence artificielle au cœur des solutions
Pourquoi les villes et municipalités devraient-elles choisir WordPress?
5 astuces pour réussir votre marketing numérique pour OBNL
Bon coup médiatique: Hydro-Québec
Ergonomie 101
Hausse salariale: comment s’y prendre?
Bon coup médiatique: la santé mentale
Évitez de vous brûler au travail
Mauvais coup médiatique: Anne Casabonne
Aux urnes, communicateurs!
Bons coups médiatiques: Leylah Fernandez et Félix Auger-Aliassime
Cinq conseils pour rehausser l’expérience des portes ouvertes