Société québécoise de la rédaction professionnelle

L'œil du rédacteur — «Les incises, demanda-t-il, sont-elles toujours incluses entre les guillemets?»

par Société québécoise de la rédaction professionnelle, le 19 septembre 2017


Une incise sert à introduire les paroles ou les pensées de quelqu’un dans le corps d’une citation. Par exemple, dans la phrase « Je crois que vous avez saisi mon propos, affirmai-je, alors je poursuis mon explication. » la proposition incise est « affirmai-je ».

Maintenant, doit-on inclure les incises à l’intérieur des guillemets ou, au contraire, les exclure de la citation ? La règle est simple. Si l’incise est brève, comme dans l’exemple donné ci-dessus, elle est incluse entre les guillemets.

Par contre, si l’incise est longue, on ferme les guillemets avant l’incise pour les rouvrir ensuite : « Nos résultats indiquent une concentration de BPC anormalement élevée », concluent les experts au terme d’une étude troublante, « et exigent de ce fait une intervention immédiate. »

Source : Banque de dépannage linguistique de l’Office québécois de la langue française

-

Sylvie Goulet, rédactrice agréée de la SQRP

Pour nous écrire : [email protected]


10 idées pour remercier vos employés 

À lire maintenant

Et si les horaires étaient plus flexibles ?
Bientôt un an de chasse 
Tendances RH à surveiller
Novak Djokovic et Anne Casabonne: même combat
C2C quand le consommateur reprend le contrôle sur les marques
Vous pensez démissionner?
Licencier un employé en toute dignité
Sunwing, les influenceurs et… El Clan Pannetón!
Lassitude au boulot: souffrez-vous de «boreout»?
Comment communiquer à mieux avec son enfant?
Se gérer, une crise à la fois
Nourrir sa santé mentale, une bouchée à la fois