Société québécoise de la rédaction professionnelle

L'œil du rédacteur — Aller aux funérailles et offrir vos condoléances

par Société québécoise de la rédaction professionnelle, le 9 mai 2017


Il est fréquent d’entendre parler de funérailles d’État _(_state funeral) ou de funérailles civiques (civic funeral) quand on rend hommage à une personnalité publique décédée. Or, il s’agit de calques de l’anglais qui doivent être remplacés par les termes funérailles nationales ou funérailles officielles. Dans le même esprit, on offre nos condoléances à la famille et non nos sympathies. Le mot sympathie s’utilise généralement au singulier et il convient parfaitement quand vient le temps de témoigner de la sympathie à quelqu’un ou de ressentir de la sympathie pour une amie éprouvée.

-

Sylvie Goulet, rédactrice agréée de la SQRP

Pour nous écrire : [email protected]


10 idées pour remercier vos employés 

À lire maintenant

Et si les horaires étaient plus flexibles ?
Bientôt un an de chasse 
Tendances RH à surveiller
Novak Djokovic et Anne Casabonne: même combat
C2C quand le consommateur reprend le contrôle sur les marques
Vous pensez démissionner?
Licencier un employé en toute dignité
Sunwing, les influenceurs et… El Clan Pannetón!
Lassitude au boulot: souffrez-vous de «boreout»?
Comment communiquer à mieux avec son enfant?
Se gérer, une crise à la fois
Nourrir sa santé mentale, une bouchée à la fois