Société québécoise de la rédaction professionnelle

L'œil du rédacteur — Au hasard des difficultés de la langue française...

par Société québécoise de la rédaction professionnelle, le 25 avril 2017


Voici quelques expressions ou mots qui sont généralement mal écrits ou formulés. Par exemple, on ne doit pas dire prendre en feu, mais bien prendre feu comme dans Ses vêtements ont pris feu au contact d’une étincelle.

Quant à l’adjectif fatigant, fatigante, il ne prend pas de « u » comme dans Cet exercice est fatigant. Par contre, le participe présent du verbe fatiguer fatiguant s’écrit avec un « u » et reste invariable comme dans Les enfants se fatiguant rapidement en voiture, nous ferons plusieurs escales.

Même chose pour les mots fabricant et fabriquant. Le premier est un chef d’entreprise qui fabrique des produits commerciaux, tandis que le second est le participe présent invariable du verbe fabriquer.

-

Sylvie Goulet, rédactrice agréée de la SQRP

Pour nous écrire : [email protected]


Quel salaire souhaiteriez-vous?

À lire maintenant

Quel salaire souhaiteriez-vous?
Bon coup médiatique: Lion électrique
Marketing réactif: 5 questions que les marques doivent se poser avant de prendre position
Mauvais coup médiatique: Mega Fitness Gym
Le marché de l’emploi en temps de Covid
Démystifier les événements hybrides (Partie 1)
Mauvais coup médiatique: GNL Québec
Je modélise, donc je suis
Sur le point d’être licencié?
Mauvais coups médiatiques: l’Université d’Ottawa
Bons coups médiatiques: les «opérations de relations publiques» réussies
Planifications stratégiques pour PME: 3 grands constats à réaliser