Société québécoise de la rédaction professionnelle

L'œil du rédacteur — Au hasard des difficultés de la langue française...

par Société québécoise de la rédaction professionnelle, le 25 avril 2017


Voici quelques expressions ou mots qui sont généralement mal écrits ou formulés. Par exemple, on ne doit pas dire prendre en feu, mais bien prendre feu comme dans Ses vêtements ont pris feu au contact d’une étincelle.

Quant à l’adjectif fatigant, fatigante, il ne prend pas de « u » comme dans Cet exercice est fatigant. Par contre, le participe présent du verbe fatiguer fatiguant s’écrit avec un « u » et reste invariable comme dans Les enfants se fatiguant rapidement en voiture, nous ferons plusieurs escales.

Même chose pour les mots fabricant et fabriquant. Le premier est un chef d’entreprise qui fabrique des produits commerciaux, tandis que le second est le participe présent invariable du verbe fabriquer.

-

Sylvie Goulet, rédactrice agréée de la SQRP

Pour nous écrire : info@sqrp.org


L'œil du rédacteur — Pour les accros des acronymes

À lire maintenant

Désolé Julie, je veux parler à Jérôme
L'œil du rédacteur — Sauvons nos problèmes !
Le domaine de l’événementiel t’intéresse?
Parlez-moi de vos connaissances informatiques
Comment utiliser les réseaux sociaux quand on est une entreprise de détail
Le couteau suisse pour l’événementiel et le tourisme — Le modèle d’évaluation des pratiques sociales (MEPS)
Facebook Zero, vraiment?
L'œil du rédacteur — Pour les accros des acronymes
Rapport sur la Loi canadienne anti-pourriel — En pause le temps d’être clarifiée
L'œil du rédacteur — Beau temps, mauvais temps
Que doit-on savoir sur le numérique pour 2018?
Histoire Publici-Terre : Opération Re-Sac de Provigo