Société québécoise de la rédaction professionnelle

L'œil du rédacteur — Grand-mère, grand-tante et autres « grands » de ce monde !

par Société québécoise de la rédaction professionnelle, le 18 avril 2017


Les mots féminins composés avec l’élément grand- ne s’accordent pas en genre. On écrit donc grand-maman, grand-tante, grand-chose, etc. Par contre, leur pluriel est aujourd’hui flottant, car les auteurs ne s’entendent pas sur cette question. Ainsi, si le deuxième élément prend toujours la marque du pluriel, le premier peut rester invariable ou s’accorder. Nous aurons alors, au choix, grand-mamans ou grands-mamans, grand-tantes ou grands-tantes. Quant aux mots masculins composés avec l’élément grand-, comme grands-pères ou grands-oncles, ils prennent tous les deux la marque du pluriel.

-

Sylvie Goulet, rédactrice agréée de la SQRP

Pour nous écrire : [email protected]

À lire maintenant

Regard vers le futur: quelles seront les plateformes sociales de demain?
De la hustle culture à la durabilité
Conseils RH: gérer les milléniaux... avec plaisir!
Histoire de chiottes, boulot et anxiété
Adoptez l’assertivité au boulot 
Une jeunesse peu inspirée qui disparait du marché du travail