Société québécoise de la rédaction professionnelle

L'œil du rédacteur — Grand-mère, grand-tante et autres « grands » de ce monde !

par Société québécoise de la rédaction professionnelle, le 18 avril 2017


Les mots féminins composés avec l’élément grand- ne s’accordent pas en genre. On écrit donc grand-maman, grand-tante, grand-chose, etc. Par contre, leur pluriel est aujourd’hui flottant, car les auteurs ne s’entendent pas sur cette question. Ainsi, si le deuxième élément prend toujours la marque du pluriel, le premier peut rester invariable ou s’accorder. Nous aurons alors, au choix, grand-mamans ou grands-mamans, grand-tantes ou grands-tantes. Quant aux mots masculins composés avec l’élément grand-, comme grands-pères ou grands-oncles, ils prennent tous les deux la marque du pluriel.

-

Sylvie Goulet, rédactrice agréée de la SQRP

Pour nous écrire : info@sqrp.org


L'œil du rédacteur — Pour les accros des acronymes

À lire maintenant

Désolé Julie, je veux parler à Jérôme
L'œil du rédacteur — Sauvons nos problèmes !
Le domaine de l’événementiel t’intéresse?
Parlez-moi de vos connaissances informatiques
Comment utiliser les réseaux sociaux quand on est une entreprise de détail
Le couteau suisse pour l’événementiel et le tourisme — Le modèle d’évaluation des pratiques sociales (MEPS)
Facebook Zero, vraiment?
L'œil du rédacteur — Pour les accros des acronymes
Rapport sur la Loi canadienne anti-pourriel — En pause le temps d’être clarifiée
L'œil du rédacteur — Beau temps, mauvais temps
Que doit-on savoir sur le numérique pour 2018?
Histoire Publici-Terre : Opération Re-Sac de Provigo