Société québécoise de la rédaction professionnelle

L'œil du rédacteur — Une alternative ou des choix?

par Société québécoise de la rédaction professionnelle, le 31 janvier 2017


Contrairement au sens anglais qui désigne plusieurs possibilités, le mot alternative en français ne s’utilise qu’au singulier et lorsqu’il n’y a que deux possibilités opposées, deux éventualités entre lesquelles il faut choisir. On dira donc l’alternative est claire : vous sortez ou vous restez. Par contre, pour exprimer un ensemble de possibilités, on utilisera plutôt les mots choix, options, issues, voies et, évidemment, possibilités. À vous de choisir!

-

Sylvie Goulet, rédactrice agréée de la SQRP

Pour nous écrire : [email protected]


Marketing réactif: 5 questions que les marques doivent se poser avant de prendre position

À lire maintenant

Marketing réactif: 5 questions que les marques doivent se poser avant de prendre position
Mauvais coup médiatique: Mega Fitness Gym
Le marché de l’emploi en temps de Covid
Démystifier les événements hybrides (Partie 1)
Mauvais coup médiatique: GNL Québec
Je modélise, donc je suis
Sur le point d’être licencié?
Mauvais coups médiatiques: l’Université d’Ottawa
Bons coups médiatiques: les «opérations de relations publiques» réussies
Planifications stratégiques pour PME: 3 grands constats à réaliser
La diversité en entreprise, simple opportunité d’affaires?
La revanche des bonnes nouvelles