Société québécoise de la rédaction professionnelle

L'œil du rédacteur — Bannir ou interdire?

par Société québécoise de la rédaction professionnelle, le 17 janvier 2017


En fait, il ne faut pas confondre ces deux verbes puisque le verbe bannir veut dire : supprimer ou exclure, alors que le verbe interdire signifie : ne pas avoir le droit de faire quelque chose en vertu d’une loi ou d’une autorité quelconque. Par exemple, l’Église interdit la contraception, alors que de mon côté, j’ai banni la cigarette de ma vie. Alléluia!

-

Sylvie Goulet, rédactrice agréée de la SQRP

Pour nous écrire : [email protected]


Mauvais coup médiatique: Mega Fitness Gym

À lire maintenant

Mauvais coup médiatique: Mega Fitness Gym
Le marché de l’emploi en temps de Covid
Démystifier les événements hybrides (Partie 1)
Mauvais coup médiatique: GNL Québec
Je modélise, donc je suis
Sur le point d’être licencié?
Mauvais coups médiatiques: l’Université d’Ottawa
Bons coups médiatiques: les «opérations de relations publiques» réussies
Planifications stratégiques pour PME: 3 grands constats à réaliser
La diversité en entreprise, simple opportunité d’affaires?
La revanche des bonnes nouvelles
Avez-vous un mentor?