Société québécoise de la rédaction professionnelle

L'œil du rédacteur — Bannir ou interdire?

par Société québécoise de la rédaction professionnelle, le 17 janvier 2017


En fait, il ne faut pas confondre ces deux verbes puisque le verbe bannir veut dire : supprimer ou exclure, alors que le verbe interdire signifie : ne pas avoir le droit de faire quelque chose en vertu d’une loi ou d’une autorité quelconque. Par exemple, l’Église interdit la contraception, alors que de mon côté, j’ai banni la cigarette de ma vie. Alléluia!

-

Sylvie Goulet, rédactrice agréée de la SQRP

Pour nous écrire : [email protected]


Désinformation et menaces informatiques: l’intelligence artificielle au cœur des solutions

À lire maintenant

Désinformation et menaces informatiques: l’intelligence artificielle au cœur des solutions
Pourquoi les villes et municipalités devraient-elles choisir WordPress?
5 astuces pour réussir votre marketing numérique pour OBNL
Bon coup médiatique: Hydro-Québec
Ergonomie 101
Hausse salariale: comment s’y prendre?
Bon coup médiatique: la santé mentale
Évitez de vous brûler au travail
Mauvais coup médiatique: Anne Casabonne
Aux urnes, communicateurs!
Bons coups médiatiques: Leylah Fernandez et Félix Auger-Aliassime
Cinq conseils pour rehausser l’expérience des portes ouvertes