Société québécoise de la rédaction professionnelle

L'œil du rédacteur — Doit-on dire pallier à quelque chose ou pallier quelque chose?

par Société québécoise de la rédaction professionnelle, le 25 octobre 2016


Eh bien, malgré l'usage courant de la préposition à, il faut dire, par exemple : Pour pallier votre manque d'expérience, voici ce que nous vous proposons, car le verbe pallier se construit avec un complément direct.

-

Sylvie Goulet, rédactrice agréée de la SQRP

Pour nous écrire : [email protected]

À lire maintenant

Comment éviter le diversity-washing dans votre marque employeur
5 stratégies pour développer votre liste de contacts et augmenter vos abonnés
ChatGPT et SEM: quel sera l'impact sur l’industrie?
«L’effet Bilbao» et ses idées lumineuses: 3 leçons de marketing
Que devrait-on choisir, la publicité payante ou l’optimisation de la visibilité organique?
Marque employeur: de l’expérience employé à l’engagement