Société québécoise de la rédaction professionnelle

L'œil du rédacteur — Doit-on dire pallier à quelque chose ou pallier quelque chose?

par Société québécoise de la rédaction professionnelle, le 25 octobre 2016


Eh bien, malgré l'usage courant de la préposition à, il faut dire, par exemple : Pour pallier votre manque d'expérience, voici ce que nous vous proposons, car le verbe pallier se construit avec un complément direct.

-

Sylvie Goulet, rédactrice agréée de la SQRP

Pour nous écrire : [email protected]


10 idées pour remercier vos employés 

À lire maintenant

C2C quand le consommateur reprend le contrôle sur les marques
Vous pensez démissionner?
Licencier un employé en toute dignité
Sunwing, les influenceurs et… El Clan Pannetón!
Lassitude au boulot: souffrez-vous de «boreout»?
Comment communiquer à mieux avec son enfant?
Se gérer, une crise à la fois
Nourrir sa santé mentale, une bouchée à la fois
Astuces pour embaucher le bon talent
Tendances 2022 en Marketing numérique, rien de nouveau ?
Les Tops médiatiques de la 2e moitié de 2021
De nouvelles relations «gagnant-gagnant» pour 2022?