Société québécoise de la rédaction professionnelle

L'œil du rédacteur — À chaque minute et à tous les jours… Vraiment?

par Société québécoise de la rédaction professionnelle, le 13 octobre 2016


Au Québec, on a l'habitude de dire et d’écrire : à chaque année ou à tous les jours. Cependant, il faut enlever la préposition à et écrire, par exemple : chaque année, je vais à Paris ou tous les jours, je prends le métro.

-

Sylvie Goulet, rédactrice agréée de la SQRP

Pour nous écrire : [email protected]


Désinformation et menaces informatiques: l’intelligence artificielle au cœur des solutions

À lire maintenant

Désinformation et menaces informatiques: l’intelligence artificielle au cœur des solutions
Pourquoi les villes et municipalités devraient-elles choisir WordPress?
5 astuces pour réussir votre marketing numérique pour OBNL
Bon coup médiatique: Hydro-Québec
Ergonomie 101
Hausse salariale: comment s’y prendre?
Bon coup médiatique: la santé mentale
Évitez de vous brûler au travail
Mauvais coup médiatique: Anne Casabonne
Aux urnes, communicateurs!
Bons coups médiatiques: Leylah Fernandez et Félix Auger-Aliassime
Cinq conseils pour rehausser l’expérience des portes ouvertes