Sylvain Desrochers

Attention brûlant!

par Sylvain Desrochers, le 13 mai 2011


L’agence LG2 a réussi l’évolution de sa campagne pour le Nouveau-Brunswick. En effet, plusieurs réalisations avaient mis de l’avant le concept intéressant et unique de l’eau chaude. Mais voilà que, sans la mettre de côté, l’idée de l’eau chaude est rattachée à un concept plus large, celui de décrocher. Et qui n’a pas besoin de vacances pour décrocher?

Les exécutions simples mais non simplistes illustrent un ingénieur ayant de la difficulté à planter son parasol ou encore un entrepreneur ne sachant plus concevoir un château dans le sable. Sous l’effet de l’eau chaude, on perd ses moyens, on décroche tellement qu’on en oublie ses compétences premières. La mère devant le kioske de location de vélo illustre très bien cet aspect; son fils lui demande «T’es bien prof de maths?»

Défi relevé pour un «produit» saisonnier que l’on ne trouve pas au magasin d’à côté.

À lire maintenant

Adoptez l’assertivité au boulot 
Une jeunesse peu inspirée qui disparait du marché du travail
Le «Dilemme DEI» en entreprise: un parcours sans GPS
Ami, amant, parent, employé: l’art de jongler entre ses rôles
Conseils RH: comment faire face à la pénurie de main-d'oeuvre
Bilan de la reprise événementielle