Société québécoise de la rédaction professionnelle

L'œil du rédacteur – La solution n’est jamais gagnante-gagnante

par Société québécoise de la rédaction professionnelle, le 17 mai 2016


Bien que la locution soit admise en français, vous ne devez pas l’accorder, elle demeure toujours invariable. Les solutions où chaque partie trouve son profit sont donc gagnant-gagnant.

Si vous sentez l’anglicisme, vous avez raison. L’expression nous arrive tout droit de l’anglais win-win, mais son correspondant gagnant-gagnant est aujourd’hui accepté dans tous les bons dictionnaires, y compris Antidote.

Remarquez que la langue française ne manque pas de mots pour exprimer la même réalité. Les solutions peuvent être profitables pour les deux parties, sans aucun perdant ou se terminer par un scénario où tout le monde est gagnant.

-

Gilles Trudeau, ARP rédacteur agréé de la SQRP

Pour nous écrire : [email protected]

À lire maintenant

Conseils RH: gérer les milléniaux... avec plaisir!
Histoire de chiottes, boulot et anxiété
Adoptez l’assertivité au boulot 
Une jeunesse peu inspirée qui disparait du marché du travail
Le «Dilemme DEI» en entreprise: un parcours sans GPS
Ami, amant, parent, employé: l’art de jongler entre ses rôles