Société québécoise de la rédaction professionnelle

L'œil du rédacteur – Congédiez votre directeur exécutif!

par Société québécoise de la rédaction professionnelle, le 4 avril 2016


En politique, l’adjectif « exécutif » qualifie une réalité en phase avec l’univers législatif. On parle ainsi du pouvoir exécutif, mais en dehors de ce contexte très précis, l’emploi du mot exécutif est un emprunt de l’anglais executive. Il vaut mieux parler d’un chef de la direction ou d’un directeur général.

Le mot exécutif se retrouve dans bien d’autres usages qu’il conviendrait d’éviter : producteur exécutif, exécutif syndical, sommaire exécutif, etc. Ils sont nombreux! L’Office québécois de la langue française en recense d’ailleurs près d’une trentaine et propose pour chacun de ceux-ci des termes à privilégier. Consultez!

-

Gilles Trudeau, ARP rédacteur agréé de la SQRP

Pour nous écrire : [email protected]


Et si les horaires étaient plus flexibles ?

À lire maintenant

Et si les horaires étaient plus flexibles ?
Bientôt un an de chasse 
Tendances RH à surveiller
Novak Djokovic et Anne Casabonne: même combat
C2C quand le consommateur reprend le contrôle sur les marques
Vous pensez démissionner?
Licencier un employé en toute dignité
Sunwing, les influenceurs et… El Clan Pannetón!
Lassitude au boulot: souffrez-vous de «boreout»?
Comment communiquer à mieux avec son enfant?
Se gérer, une crise à la fois
Nourrir sa santé mentale, une bouchée à la fois