Commandité par
À nos marques

Dernier épisode

Épisode 1 | 3 oct. 2018

Trop de graphistes au Québec? et Le modèle traditionnel des agences est-il révolu?

Invités
  • Benoit Giguère - SDGQ
  • Gaëtan Namouric - Perrier Jablonski
Résumé
Dans ce premier épisode, on pose la question "Y a-t-il de trop de graphistes au Québec" à Benoit Giguère, président de la Société des designers graphiques du Québec. En deuxième partie, avec Gaëtan Namouric (fondateur de Perrier Jablonski), on se demande si le modèle traditionnel des agences de publicité est révolu.

Bonne écoute!
  • Épisode 1 | 3 oct. 2018

    Trop de graphistes au Québec? et Le modèle traditionnel des agences est-il révolu?

    Avec Benoit Giguère (SDGQ) & Gaëtan Namouric (Perrier Jablonski)
    Dans ce premier épisode, on pose la question "Y a-t-il de trop de graphistes au Québec" à Benoit Giguère, président de la Société des designers graphiques du Québec. En deuxième partie, avec Gaëtan Namouric (fondateur de Perrier Jablonski), on se demande si le modèle traditionnel des agences de publicité est révolu.

    Bonne écoute!
Co-Animateurs
Éric Chandonnet
Marilyne Levesque
Studio d'enregistrement
Identité sonore
Identité visuelle
Montage
Création du nom et aide au concept
Éric Chandonnet

Président du Grenier aux nouvelles depuis 2012 et employé de l’entreprise depuis 2000, Eric possède une vaste connaissance du milieu des communications-marketing et un large réseau de contacts. Depuis qu’il a pris la barre du Grenier aux nouvelles, il a entre autres instauré un nouveau site web transactionnel et une refonte majeure quelques années plus tard, un magazine hebdomadaire (Grenier magazine) et il a surtout rajeuni l’image de la marque Grenier.

Marilyne Levesque

Marilyne Levesque compte plus de 15 ans d’expérience en communication-marketing au sein d’entreprises réputées. Agile et flexible, elle est orientée vers l’atteinte des objectifs. Son cheminement en communication à l’intérieur d’agences réputées, dont Casacom et Cossette, lui ont permis de contribuer au rayonnement de grandes marques.

Forte d’un réseau de contacts exceptionnel, allant du domaine politique aux arts et spectacles, elle offre un service unique basé sur l’écoute, l’innovation et l’esprit entrepreneurial.

En 2018, après une longue réflexion et un riche parcours professionnel, elle décide de fonder sa propre boîte de relations publiques: Marelle Communications.