UTF-8
756fccea278383c6aa8bf3771b2e7dbfe5c9110583b6bc1eb0000b69e25669a94884de3923fa1dc29aa09a8b579250339d7c67813e34bd3284d27514311d95a4
  • Compte rendu du Déjeuner des médias, à Québec

    Ce matin, une bonne partie de la plèbe des communications s’est regroupée dans la salle de bal du réputé Château Frontenac, à Québec. Ce rassemblement, qu’on appelle d’ailleurs le Déjeuner des médias, a été le siège de quatre remises de prix Médias, d’un hommage fait à un grand homme, d’une conférence, et ce, tout en chapeautant avec brio l’organisme Centraide.

    Dès 6 h 30, ce sont plusieurs dizaines de verres de jus d’orange qui attendaient les invités, dans le hall d’entrée de l’hôtel. Au cours des 60 minutes suivantes, Bruno Marchand, le président-directeur général de Centraide Québec et Chaudière-Appalaches, a remercié la foule pour sa présence, en prenant soin de souligner que « c’est grâce à [n]ous, le monde des médias, si Centraide touche autant de gens, chaque année! ». Puis l’animatrice de l’événement, Marie-Christine Leblanc, animatrice de l’émission Pleins feux sur Québec, à TVA, a présenté les nommés pour les prix Médias 2015.

    Pour le prix Médias - Performance de l’année, présenté par Frima, la compétition se jouait entre le Centre de congrès et d’exposition de Lévis, le Festival d’été de Québec et la Ville de Québec, pour le Centre Vidéotron. C’est donc le fameux Centre Vidéotron qui a raflé le prix, pour l’ensemble dudit projet, de même que pour toutes les activités ayant pris place dans le cadre de l’ouverture de ce bâtiment chouchou de la ville.

    Pour le prix Médias - Personnalité de l’année, présenté par Solisco, les nommés étaient Jean Pilote, producteur de « Elvis Expérience » et propriétaire du Capitole de Québec, Louis Bellavance, directeur de la programmation du Festival d’été de Québec, de même que Luc Du Sault, associé et vice-président chez lg2 Québec. C’est Louis Bellavance qui a reçu le prix Médias, une reconnaissance soulignant tous les efforts qu’il a mis à faire rayonner le FEQ, particulièrement lors de l’édition 2015.

    Dans le cadre du prix Médias - Relève de l’année, présenté par les Centres dentaires Lapointe, ce fut au tour de Hubert Gagnon, Jérôme Jolicoeur et Maxime Gagnon d’être nommés, lesquels occupent respectivement les rôles de fondateur de BlackOut Design, avocat et directeur général du Groupe AMT, puis cofondateur de La Raffinerie. Le prix a été décerné à Jérôme Jolicoeur.

    Finalement, le prix Médias - Implication communautaire, présenté par Fairmont Le Château Frontenac, a pris tout le monde par surprise, puisqu’il a été gagné ex æquo par les deux nommés, soit Jean Laurence, fondateur des Oeuvres Jean Lafrance, et Josée Cheikha, présidente de Filles Open.

    Par la suite, la matinée s’est enchaînée avec un Hommage de carrière, lequel a été dédié à Pierre Delagrave, associé-fondateur et président de Cossette Média. Cet homme, qui a su marquer le monde des médias de par son expérience, en a profité pour se confier devant la foule : « On m'a souvent dit que j'ai travaillé fort tout au long de ma carrière, mais ce n'est pas vrai : je me suis plutôt amusé, et ce, dès mes débuts chez Cossette! J'ai travaillé dans une compagnie qui me ressemble et qui prône les valeurs d'honnêteté, d'innovation et de liberté. Chez Cossette, on a le droit à l'erreur, mais il faut se concentrer sur nos buts et se dépasser à chaque jour. »

    Lors de la dernière heure du déjeuner, l’auditoire a eu l’opportunité d’écouter la conférence de Patrick Pierra, associé, consultant et stratège en contenu chez Esprit de Marque. Le coauteur du Guide du marketing de contenu, paru à l’été 2015, a partagé son expertise avec une foule attentive. « Pourquoi les gens gens sont attirés par les applications? Et bien, d’un côté plus technique, on pourrait dire que les applications sont un pilier, permettant une expérience riche, qui sera répétée fréquemment, tandis qu’une page fixe permet d’attirer un consommateur plus longtemps, mais beaucoup moins fréquemment. Le contexte est aussi important pour expliquer cette recrudescence des applications : par exemple, quelqu’un qui planifie des vacances va nécessairement être davantage présent sur des outils touchant au domaine touristique, mais ce sera une utilisation momentanée », note Pierra.

    Le conférencier y est d’ailleurs allé d’une observation fort intéressante : « La fréquence d'utilisation continue d'augmenter, sur le mobile. Le téléphone est devenu un bien intime. La plupart des gens avouent d'ailleurs que leur téléphone ne les quitte jamais! Du matin au soir, même comme réveille-matin. » À cette dernière information, il ajoute ceci : « Est-ce que le téléphone est trop présent? 22 % des gens avouent préférer se passer de sexe que de leur de leur téléphone! Un nouveau mot a même été inventé, soit la nomophobie : la peur de perdre son téléphone. »

    Patrick Pierra a terminé sa prestation en évoquant deux faits très pertinents qui, selon lui, devront être considérés par tous les médias pour l’élaboration de leurs stratégies futures. D’abord, l’homme d’expérience a illustré une nouvelle façon de penser, qui gagne de plus en plus de gens. « On voit des gens qui, au lieu de profiter du moment présent, se mettent à réfléchir à leur cadrage, à la luminosité et aux médias dans lesquels ils partageront leurs photos. C’est carrément nouveau! », ajoute Pierra. De plus, il souligne que les nouvelles technologies attirent davantage les jeunes adolescentes, surtout lorsqu’il est question de Snapchat ou d’Instagram. Ainsi, le stratège croit fermement que cette tendance aura nécessairement des effets sur les stratégies publicitaires à venir. Des stratégies qui devront définitivement miser sur la « multiplicité des messages » : la principale clé du succès, aux dires de Patrick.

    Le tirage du grand prix de présence a mis fin à l’événement, suite à quoi la salle s’est vidée tranquillement. À ce moment, il était aussi possible d’opter pour une visite guidée des nouvelles installations du Fairmont Château Frontenac. Somme toute, le Grenier aux nouvelles a apprécié son expérience et tient à féliciter tous les récipiendaires de prix Médias, de même qu’à applaudir le comité organisateur du Déjeuner des médias 2015, pour ce vif succès!

    Cliquez idi pour faire un don à Centraide.
    Cliquez ici pour consulter le site de la 21e édition du Déjeuner des médias.