• La SOCOM fait valoir la qualité des professionnels de Québec

    En réponse à l’Étude économique sur l’industrie de la communication marketing au Québec, publiée par l’Association des agences de communication créative (A2C), la Société des communicateurs (SOCOM) souhaitait mettre en valeur l’expertise des professionnels de la région de Québec œuvrant dans cette industrie : un secteur d’activité regroupant des gens de haut calibre et contribuant à la vitalité de l’économie régionale.

    L’étude de l’A2C rapporte une baisse continue des revenus publicitaires québécois, au profit du marché ontarien, plus particulièrement de la région de Toronto. D'ailleurs, l’industrie fait face à une situation similaire dans la région de Québec, mais la concurrence provient plutôt du territoire montréalais.

    « Hormis un certain exode des budgets vers de plus grands marchés, ce qui nous frappe de cette étude est le fait que l’industrie de la communication marketing a un rôle important à jouer pour faire valoir aux annonceurs la qualité et la variété des talents que nous avons ici, déclare Pier Lalonde, président de l’agence Pixel & Cie et vice-président du conseil d’administration de la SOCOM. Si nous ne travaillons pas de concert pour faire valoir l’expertise disponible chez nous, on ne pourra jamais blâmer le client, qui embauche finalement l’agence qu’il croit la plus qualifiée. Les joueurs de l’industrie doivent se mobiliser afin de promouvoir ensemble cette offre régionale de haut niveau, en communication marketing à Québec. »

    Pier Lalonde

    « C’est l’équipe qui prime aujourd’hui. L’économie de demain, que la génération montante est en train d’établir, est basée sur ce principe d’entraide, de valeurs humaines et de libre partage du savoir. Ce nouveau modèle pourrait représenter une piste de solution, afin de renverser cette tendance à l’exode, en nous permettant d’offrir à nos clients une solution d’affaires renouvelée et plus pertinente », souligne Pier Lalonde.

    La SOCOM demeure convaincue que la région de Québec possède tous les atouts nécessaires afin d’être un véritable pôle de cette industrie, avec des agences primées à l’international, des pigistes, des maisons de production, des entreprises en Web et une tonne d’autres artisans. En effet, la Société regroupe près de 700 communicateurs, dont 60 % travaillent du côté des communications corporatives, contre 40 % dans le secteur élargi des agences. Plus de 40 agences de la région sont membres de la SOCOM.