UTF-8
756fccea278383c6aa8bf3771b2e7dbfe5c9110583b6bc1eb0000b69e25669a94884de3923fa1dc29aa09a8b579250339d7c67813e34bd3284d27514311d95a4
  • Un colloque gratuit sur la profession de communicateur

    Le réseau international sur la professionnalisation des communicateurs (RESIPROC) convie les professionnels et chercheurs en communication à un colloque gratuit et ouvert à tous les 28 et 29 mai, au campus Longueuil de l’Université de Sherbrooke.

    Ce colloque international propose d’interroger la notion de professionnalisation, mot-clé du RESIPROC, et de ses notions dérivées: professionnalisme et professionnel, voire profession. «Ces notions revêtent à notre sens une importance toute particulière, qu’elles apparaissent de manière explicite ou implicite dans les travaux des chercheurs en communication comme dans les discours des praticiens. Afin de les aborder, les présentations du colloque s’inscriront dans deux axes, qui prennent la forme de deux couples dialectiques : ruptures et continuités d’une part, prescription et émancipation d’autre part. Le colloque présentera à la fois le point de vue de chercheurs et de professionnels de la communication sur ces questions», soulignent les organisateurs.

    Le programme prévoit présentations, plénières et tables rondes avec plusieurs professionnels des communications d’ici et d’ailleurs (États-Unis, France, Belgique et Allemagne), dont:

    Valérie Sapin, de l’Association des professionnels de la communication et du Marketing (APCM) et directrice marketing chez Gaz Métro;
    Dominique Villeneuve, directrice générale de l’Association des agences de publicité du Québec (AAPQ);
    Nicolas Marin, président du Conseil des directeurs médias du Québec (CDMQ) et directeur général de OMD;
    Sylvain Morissette, chef de la direction des communications, Société TC Transcontinental.

    Consultez la programmation complète du colloque en ligne.