• Lancement d’une étude sur l’industrie par l'AAPQ et l'AQPFP

    Une étude économique visant à dresser un portrait actuel et crédible de l’industrie de la communication marketing au Québec sera réalisée par Raymond Chabot Grant Thornton, à la demande de l’Association des agences de publicité du Québec (AAPQ) et de l’Association québécoise des producteurs de films publicitaires (AQPFP).

    La dernière étude économique sur le sujet a été menée par le Conseil de l’industrie des communications du Québec (CICQ) en 2007. La nouvelle étude doit servir de base d’analyse pour les années à venir et sera partiellement mise à jour tous les deux ans. Elle permettra en outre de faire le point sur l’évolution de l’industrie de la communication marketing au Québec et de soutenir les deux associations dans leurs différentes actions de défense d’intérêts et de représentation en lien avec les enjeux qui les préoccupent.

    L’étude recueillera de l’information au sujet de la réalité d’affaires en agence, notamment en ce qui a trait au chiffre d’affaires, aux emplois ainsi qu’au volume et à la mouvance de la production publicitaire.

    «Cet exercice est essentiel afin de démontrer aux différentes instances la valeur de notre secteur d’activités et son apport économique pour le Québec, a indiqué Alain Tadros, président du conseil d’administration de l’AAPQ et président de Publicis Montréal. Il est aussi de notre responsabilité de préciser l’état de santé de notre industrie en regard des transformations qui nous ont touchées ces dernières années.»

    L’étude comprendra également toute une section qui étudiera l’état des entreprises de production publicitaire grâce à l'apport de l’Association québécoise des producteurs de films publicitaires.

    Toutes les agences de publicité et les maisons de production du Québec, qu’elles soient membres ou non de l’AAPQ ou de l’AQPFP, sont invitées, du 12 mai au 12 juin, à répondre à l’étude. Cette dernière est menée par la firme de sondage BIP (Bureau d'Intervieweurs Professionnels), qui relève de Raymond Chabot Grant Thornton.

    Les participants auront un accès privilégié au rapport complet de l’étude.