• C2MTL obtient 1,75 M$ d’aide gouvernementale

    La conférence d’affaires C2MTL, qui fêtera son quatrième anniversaire du 26 au 28 mai, a obtenu l’appui des gouvernements fédéral, provincial et municipal, qui lui ont consenti une aide de 1,75M$.

    Robert Poëti, ministre des Transports et ministre responsable de la région de Montréal au sein du gouvernement de Philippe Couillard, a confirmé lundi une aide financière de 500 000$ provenant du Secrétariat à la région métropolitaine. Son collègue, Jacques Daoust, ministre de l’Économie, de l’Innovation et des Exportations, y a ajouté une aide de 300 000$.

    «Au gouvernement, nous estimons qu’il y a une différence entre dépenser de l’argent et investir de l’argent, a expliqué Robert Poëti. C2MTL redéfinit le monde des affaires de façon tout à fait ingénieuse. L’évènement permet de générer des ventes et des investissements dans différents secteurs d’activités et de faire rayonner le savoir-faire montréalais et québécois partout sur la planète.»

    Le ministre des Affaires intergouvernementales du gouvernement fédéral, Denis Lebel, a de son côté annoncé une aide financière de 750 000$. Le député de Roberval–Lac-Saint-Jean en a profité pour inviter les organisateurs de C2MTL à s’ouvrir encore davantage aux jeunes.

    «On sait que nos jeunes ont de bonnes idées, a-t-il soutenu. Il faut se démocratiser, se rapprocher d’eux. Continuons de faire en sorte que les gens de chez nous veuillent s’investir encore davantage.»

    Annoncée l’année dernière, l’aide financière de 200 000$ de la Ville de Montréal a été confirmée, portant le total des subventions à 1,75M$, soit environ 20% du budget total de C2MTL, qui se chiffre à quelque 10M$.

    Le président de C2MTL, Richard St-Pierre, a admis que l’appui des gouvernements avait toujours été essentiel à l’organisation de la conférence, précisant qu’il considérait cette aide comme des investissements et non des subventions.

    «Chaque dollar investi par les gouvernements entraîne un retour de 2,8$ dans l’économie, a souligné M. St-Pierre. C’est un investissement qui est très rentable.»

    Une étude de PricewaterhouseCoopers, réalisée en 2014 et citée par le ministre Daoust, relevait d’ailleurs que C2MTL avait généré des retombées économiques de 97,7M$ pour la province de Québec. Plus d’une entreprise sur quatre auraient conclu des ententes dans le cadre de C2MTL, a soutenu M. Daoust.

    Notamment reconnue pour les conférenciers de renoms qui s’y présentent, la conférence d’affaires C2MTL accueillera cette année Kevin Spacey, Chelsea Clinton et Andre Agassi, entre autres.

    Le forfait de trois jours est en vente au coût de 3850$. Les étudiants pourront pour leur part profiter d’un tarif spécial (675$ pour les trois jours) alors qu’un nouveau tarif de 800$ a été créé pour les entreprises sociales.