• Les utilisateurs d’appareils mobiles intéressés par l’affichage

    Selon la nouvelle enquête Mobiliens de comScore, qui évalue l’intérêt des consommateurs pour l’interaction avec l’affichage publicitaire, 59% des utilisateurs d’appareil mobiles au Canada envisagent de passer à l’action en voyant une affiche publicitaire. L’enquête révèle que les 18 à 44 ans sont les plus susceptibles d'agir.

    «Passer à l’action» réfère tant au fait d’effectuer un achat que de s’informer sur le produit ou service annoncé. De plus, les Canadiens sont très enclins à partager leur opinion sur le sujet à leurs proches par l’entremise des médias sociaux.

    Cet intérêt semble être en lien direct avec le haut taux de pénétration des téléphones intelligents sur le marché canadien, soit près de 79%. Les Canadiens seraient plus intéressés par l’affichage publicitaire si celui-ci leur permet d’obtenir des coupons-rabais, ou s’il facilite leur expérience de magasinage en général (comparaison de prix, recherche de magasins, etc.).

    «Cette étude montre le lien entre les utilisateurs d’appareils mobiles et l’affichage publicitaire. Elle illustre bien comment les annonceurs peuvent l’utiliser pour stimuler l’intérêt des consommateurs envers leurs marques et les encourager à passer à l’action», affirme Rosanne Caron, présidente de l’Association marketing canadienne de l’affichage (AMCA). «L’intégration entre la mobilité et l’affichage en est encore à ses premiers pas au Canada, par rapport à la situation d’autres pays, mais on s’attend à ce tout évolue très rapidement.»