UTF-8
756fccea278383c6aa8bf3771b2e7dbfe5c9110583b6bc1eb0000b69e25669a94884de3923fa1dc29aa09a8b579250339d7c67813e34bd3284d27514311d95a4
  • Le Grenier aux nouvelles: 100% télétravail

    Le Grenier opère maintenant à 100% en télétravail. En effet, depuis le 1er septembre dernier, les sept employés du Grenier aux nouvelles / Grenier aux emplois travaillent tous de leur domicile.

    «Notre modèle d'entreprise, mais surtout les technologies d'aujourd'hui, nous permettent d'oeuvrer facilement en télétravail, explique Eric Chandonnet, président du Grenier aux nouvelles. Et est-ce que ça fonctionne bien? Merveilleusement bien!»

    Grâce à la téléphonie IP, fournie par l'entreprise montréalaise Ubity, les employés peuvent travailler et parler au téléphone de leur domicile ou de tout autre endroit où Internet est accessible.

    Des avantages notoires pour tous

    Dans le registre des avantages liés au travail à domicile pour les employés du Grenier, mentionnons: une meilleure conciliation travail-famille-vie personnelle, une amélioration des conditions de travail, une économie d’argent et de temps, ainsi qu’une réduction du stress lié aux déplacements et à la planification (circulation, lunch, matériel à prévoir, etc.).

    Les employés ne sont pas les seuls à gagner au change. L’employeur profite d’une amélioration du rendement et de la productivité de ses employés, d’une réduction des coûts d’exploitation, d’une diminution de l’absentéisme, tout en s’assurant de la fidélisation du personnel satisfait de ses conditions de travail.

    De plus, au Grenier, on considère que le télétravail nous permet de faire notre part vis-à-vis de l’environnement. À cet effet, le porte-parole de Greenpeace, Patrick Bonin, s’est déjà entretenu avec La Presse afin de mettre en lumière le fait que le télétravail s’avère un outil indispensable pour lutter à la fois contre les problèmes de congestion et les changements climatiques. Il expliquait: «Si, une journée par semaine, quelqu'un fait du télétravail, on diminue de 20% ses émissions de gaz à effet de serre; 20%, c'est majeur!» Ainsi, l’équipe du Grenier est fière de réduire, à sa façon, l’empreinte écologique!

    Et en ce qui concerne l’aspect social? «Notre plateforme de téléphonie IP nous permet de faire des vidéoconférences ou du clavardage instantanément. C’est comme si toute l’équipe se trouvait chez soi, au fond. À la différence près que je n’ai pas toujours besoin de me coiffer le matin…», lance à la blague, la rédactrice en chef du Grenier aux nouvelles, Anne-Marie Santos.

    Ainsi, le Grenier aux nouvelles a officiellement quitté ses bureaux de Ville Saint-Laurent, où elle opérait depuis une dizaine d'années. Vous pouvez maintenant nous faire parvenir vos envois postaux à C.P. 70085, succ. Laval-Ouest H7R 5Z2.

    Le numéro de téléphone demeure le même, soit le: 514 747-3455.