UTF-8
756fccea278383c6aa8bf3771b2e7dbfe5c9110583b6bc1eb0000b69e25669a94884de3923fa1dc29aa09a8b579250339d7c67813e34bd3284d27514311d95a4
  • Guide 101 pour C2MTL

    En cette deuxième journée du C2MTL, Grenier aux nouvelles a voulu savoir ce que les gens écriraient s'il y avait un «Guide 101 du C2MTL», une sorte de recueil de conseils pour les futurs participants. Voici les réponses que nous avons reçues jusqu'à présent.

    Philippe Fehmiu - animateur télé/radio: «Dans ce guide, je dirais qu'il faut autant penser au jour qu'au soir parce que ce sont de longues journées, alors on marche beaucoup. Moi, je viens ici avec deux paires de souliers, je viens ici aussi avec une chemise de rechange. L'après-midi, je vais me changer et me rafraîchir pour être prêt pour le cocktail et la soirée. Mais surtout, ça prend ses recharges pour téléphones portables! Je porte également mon iPad dans mon dos pour minimiser les chances de l'oublier à quelque part.»

    Laurent Ropers - Directeur stratégique et partenariats Immersive Design Studios: «Soyez vous-mêmes!»

    Mathieu - HEC Montréal: «Il faut absolument porter des chaussures rouges et des lunettes transparentes!»

    Jean-François Garneau - Directeur général de Swiss Development Group: «J'ai une citation en tête, mais elle est en anglais: Expect the unexpected, or you won't find it.»

    Patrick Messier - CEO de Messier Designers: «Pour le C2MTL, on doit amener son ouverture d'esprit et on doit se laisser porter par la vague. Ça sert à rien d'être stressé et de se dire «Ah! J'ai manqué une conférence!», il y a tellement de gens et d'évènements intéressants où l'on peut s'accrocher les pieds, mais d'une bonne façon. Il faut surtout rester longtemps et découvrir des choses super intéressantes, motivantes et inspirantes.»

    Sophie Cabana - Investissement Québec: «Pour passer du bon temps au C2MTL, il faut rencontrer du monde, leur parler et les approcher.»

    Pour lire la deuxième partie de ce Guide 101, cliquez ici.