• Une étude confirme l'impact positif de l'industrie publicitaire sur le rayonnement international de Montréal

    En lien avec le lancement du rapport Les industries créatives: catalyseurs de richesse et de rayonnement pour la région métropolitaine de la Chambre de commerce du Montréal métropolitain (CCMM), l’Association des agences de publicité du Québec (AAPQ) applaudit la place de choix qu'occupe l'industrie créative et publicitaire dans le positionnement international de Montréal.

    Cette initiative survient à la veille du Forum stratégique portant sur ce même thème.

    «Avec le nombre d’emplois qu’elle génère et les résultats d’affaires engendrés par les agences québécoises, il va sans dire que l’industrie de la publicité québécoise est, et doit être, considérée comme une source économique et de rayonnement notable pour Montréal,» souligne Dominique Villeneuve, directrice générale de l’Association des agences de publicité du Québec.

    «L’Association des agences de publicité du Québec se réjouit par ailleurs de voir l’industrie de la publicité être reconnue à sa juste valeur comme partie prenante des industries créatives. De par la nature de leur vocation, les agences font preuve dans leur quotidien de créativité et d’innovation pour leurs clients, aussi bien sur le plan de la création que de la stratégie,» ajoute Ann Bouthillier, présidente du conseil d’administration de l’AAPQ et présidente et chef de la direction de PALM+HAVAS.

    Selon le rapport de la CCMM, deux défis attendent le milieu publicitaire montréalais: la simplification des processus d’attribution de contrats, ainsi que le rayonnement des agences au Québec et hors Québec et de leur valeur ajoutée, notamment par rapport à la compétition torontoise.

    «Face à ces constats, le Forum stratégique organisé par la CCMM est tout à fait à propos et permettra d’approfondir ces enjeux en compagnie des autres acteurs des industries créatives,» conclut Dominique Villeneuve.