• iögo veut faire du bien

    Aliments Ultima a lancé le programme national iögo, le goût de faire du bien pour appuyer la mission et l’engagement des cuisines collectives au Québec. L’objectif du programme est de faire découvrir, ou connaître encore davantage, le rôle essentiel joué par les cuisines collectives.

    Issu du monde coopératif, Aliments Ultima et sa marque iögo partagent les mêmes valeurs d’entraide et de solidarité que celles associées aux cuisines collectives. Les deux organisations partagent également la même passion pour une alimentation accessible, variée et savoureuse. À travers iögo, l’entreprise a donc choisi de s’associer à cinq cuisines collectives situées à proximité de ses installations au Québec et au Canada, et au Community Food Centres Canada (CFCC).

    Le programme comporte cinq volets, dont une contribution financière, des dons de produits, la vente de livres de recettes iögo, un programme de bénévolat des employés d’Aliments Ultima et une campagne de visibilité avec célébrités, dont les chefs Daniel Vézina et Lynn Crawford qui se sont associés à la cause, tout comme les comédiennes Guylaine Tremblay et Brigitte Lafleur. Aliments Ultima a également lancé le site web Cuisines Collectives.

    «Nous croyons que bien manger devrait être à la portée de chacun. C'est pourquoi nous sommes fiers d'appuyer la mission des cuisines collectives qui valorise l'apprentissage et encourage l'autonomie autour du besoin quotidien de se nourrir. Pour nous, par ce que nous sommes comme entreprise et par les valeurs que nous véhiculons tant chez Aliments Ultima qu’avec iögo, c’est tout naturellement que nous avons choisi de nous engager auprès de cuisines collectives d’ici», de déclarer le président et chef de la direction d’Aliments Ultima, Gerry Doutre.

    «Je suis très heureux de m’associer à la mission et à la cause des cuisines collectives au Québec. C’est impressionnant de voir à quel point les cuisines sont un lieu d’entraide et d’échange propice à l’apprentissage des bons principes de base en cuisine et en alimentation. Ici, dans une atmosphère d’ouverture, de soutien et de complicité entre les participants, les gens peuvent cuisiner de bons plats santé en groupe pour une fraction du prix. Les cuisines collectives, pour un chef, c’est tout simplement étonnant», de souligner le chef Daniel Vézina.