• Un «LipDub» cocasse pour le DESSCM

    Après avoir fait mourir le code QR par le biais d’une campagne déployée en début d’année 2013 et qui s’est terminée par une cérémonie funeste (stunt) lors de la soirée des prix Créa, le Diplôme d’études supérieures spécialisées en communication marketing (DESSCM) se moque gentiment maintenant du «LipDub» pour illustrer que les façons de communiquer évoluent à vitesse grand V. Une fois de plus, l'initiative vise à prouver que les professionnels de l’industrie ont tout intérêt à suivre le rythme en s’inscrivant dans un programme à l’affût des mouvances du milieu.

    «L'idée du LipDub est un clin d'œil aux tendances passagères dans l'industrie des communications. C'est une façon drôle de souligner l'importance et la pertinence du DESSCM pour aider les gens de l'industrie à demeurer à jour», mentionne Marc Fortin, associé, vice-président et directeur création chez lg2.

    «Cette idée, cocasse et divertissante, nous a tout de suite séduits. En plus de démontrer qu’être au diapason de l’évolution du marché est indispensable, elle met également en évidence le fait que la communication, ça s’apprend et que l’improvisation peut avoir de réels impacts négatifs pour un client et sa marque. Avoir une pensée stratégique aujourd’hui, c’est aussi saisir les rythmes d’évolution des pratiques et technologies», souligne Pierre Balloffet, responsable pédagogique du programme DESS en communication marketing.

    La date limite pour soumettre sa candidature au programme est fixée au 15 avril 2013.

    Pour connaître les crédits de cette initiative, lisez le bulletin Grenier aux nouvelles du 8 avril 2013.