• Réaction de Touché! PHD à la transaction Bell-Astral: «Size does matter»

    Vendredi dernier, on apprenait que Bell a acheté Astral Media. La transaction, estimée à 3,38 milliards de dollars, doit maintenant être approuvée par le CRTC ainsi que par le Bureau de la concurrence. Déjà, plusieurs joueurs importants du milieu des communications ont réagi à cette nouvelle, dont l'agence média Touché! PHD.

    Sur son blogue, elle s'interroge sur la nouvelle dynamique commerciale à l'échelle nationale: «il est certain que la grande polarisation et la consolidation accrue de la propriété média au Canada soulève la question du rapport de force entre acheteurs et vendeurs média. La logique d’affaires veut que moins il y a de compétiteurs dans un marché, moins il y a de chance d’avoir de la... compétition. Et ça c’est rarement en faveur de l’acheteur. Dans un marché aussi réglementé que celui du média au Canada, la notion de libre et saine concurrence perd clairement de sa vigueur.»

    Elle continue en faisant un parallèle avec sa propre situation: «Heureusement, le mouvement de consolidation s’est aussi concrétisé du côté des holdings de communication et de leurs agences média, avec Omnicom (Touché!) et WPP au sommet. Bien que la consolidation en agence soit moins marquée que pour la propriété média, il est certain que plus que jamais, "size does matter".»

    Touché! PHD y va de ses prédictions: «La prochaine année nous montrera avec quelle attitude commerciale Bell voudra jouer son rôle de leader national. Plus particulièrement pour le Québec, force est d’admettre que Bell devrait assurer un contrepoids plus fort qu’Astral par rapport à l’empire Quebecor. De belles joutes sont en vue pour les prochaines saisons alors que les deux féroces compétiteurs voudront exploiter à fond leurs convergences respectives, sur toutes les plateformes. Et ça, c’est positif! Nous n’estimons pas que la prochaine année broadcast (septembre 2012 à août 2013) soit significativement affectée par la transaction puisque la négociation des ententes corporatives annuelles débute dans les prochaines semaines et que le CRTC prendra un certain temps à approuver la transaction.»

    Image tirée du blogue de Touché! PHD