• BangBang double ses effectifs

    C’est dans une perspective de croissance que le studio de design et de sérigraphie BangBang accueille Alexandra Whitter au poste de coordonnatrice et chargée de projets, passant officiellement de 1 à 2 employés.

    Suite à une formation duale en design graphique à l’UQAM et en marketing à HEC Montréal, où elle s’est spécialisée en stratégie de marque, Alexandra joint ses forces à la nouvelle mission de BangBang : être un studio de création ayant une approche intégrée du design et de la sérigraphie, axée sur le développement de concepts ludiques, distinctifs et stratégiques, adaptée à la réalité de chaque client.

    Amis de longue date, la relation qui unit les deux designers s’est développée au cours des dernières années pour maintenant former un duo créatif unique. D’abord collègues de classe à l’UQAM, ils ont ensuite eu l’occasion de travailler ensemble sur divers projets d’édition, notamment pour Bouffe magazine et La revanche des moches. Ces collaborations sont venues confirmer le fit de leurs univers graphiques et de leur approche du design. Dès lors, il ne restait qu’à trouver le bon moment pour officialiser leur association.

    Fêtant ses 5 ans d’existence cette année, il s’agit d’une étape déterminante pour le studio. « Je pourrai dorénavant me consacrer entièrement à la création et à l’impression, alors qu’Alexandra prendra en charge la relation client », indique le fondateur Simon Laliberté. La complémentarité de leurs expertises sera ainsi mise à profit pour développer des concepts audacieux qui permettront à leurs clients de se démarquer en identité visuelle, emballage et tout autre projet.

    Bien que l’atelier ait principalement acquis sa notoriété grâce à son expertise en sérigraphie, BangBang entend désormais renforcer son positionnement en tant que studio de design graphique. « Bien sûr, nous continuerons de réaliser des mandats d’impression papier, textile et autres matériaux, mais on revient au half-and-half qui était prévu au départ, soit d’être davantage présent sur la scène du design au Québec », conclut Simon.

    Au cours des prochains mois, plusieurs projets verront le jour.

    Crédit photo : Jimmi Francœur