UTF-8
756fccea278383c6aa8bf3771b2e7dbfe5c9110583b6bc1eb0000b69e25669a94884de3923fa1dc29aa09a8b579250339d7c67813e34bd3284d27514311d95a4
  • Les meilleurs conseils pour rédiger une offre d’emploi performante

    L’idée d’écrire une offre d’emploi vous donne quelques frissons dans le dos ? Rassurez-vous dès maintenant, Gabriel Tremblay, directeur de comptes marketing RH chez Sept24, nous partage les meilleures pratiques pour la rédaction d’une bonne offre d’emploi !

    Gabriel Tremblay, Directeur de comptes marketing RH, Sept24

    ÉTAPE 01 : CRÉER SA MARQUE EMPLOYEUR

    Il faut penser à sa marque employeur avant même de songer à recruter et écrire une offre d’emploi. Sept24 se spécialise à créer celle-ci avec ses différents clients. « Nous allons rencontrer les employés afin de déterminer les forces et les faiblesses de l’entreprise. Les employés sont très certainement ceux qui connaissent le mieux l’ADN de la compagnie. Nous procédons à des sondages et des groupes de discussion. Nous arrivons ainsi à déterminer les forces motrices de l’entreprise, c’est-à-dire celles qui la rendent unique et attrayante. Avec ces éléments en main, un peu d’idéation et de la DA, nous créons la marque employeur. À partir de ce moment, elle régit chaque action de l’entreprise, des activités organisées pour les employés au recrutement. »

    DÉTERMINER SA CIBLE

    Il faut savoir à qui on s’adresse pour envoyer le bon message. Les candidats en communication recherchent, en règle générale, une entreprise qui a de la personnalité. Ils veulent une ambiance de travail décontractée et un horaire flexible. Ces conditions doivent se refléter dans la description du poste, car elles parlent à la cible.

    ÉCRIRE LA RÉMUNÉRATION ?

    Il est mieux de ne pas la mentionner selon Gabriel. « Les salaires sont tellement différents dans le domaine que ça pourrait “tirer dans le pied” de l’entreprise. Je conseille plutôt d’attendre à l’entrevue pour en discuter avec le candidat. »

    LA PAGE CARRIÈRE

    Cette page est très importante, car c’est où le candidat rencontre l’entreprise pour la première fois. « Elle doit démontrer la personnalité de l’entreprise. Les candidats en recherche d’emploi vont très souvent la visiter. Il faut y présenter du contenu pertinent. Une page Carrière peu attrayante devient un frein pour bon nombre de candidats. »

    LES MÉDIAS SOCIAUX ET LE RECRUTEMENT

    Gabriel et son équipe utilisent Facebook. « Les Facebook sponsored posts et ads sont un bon moyen d’aller chercher une cible précise. En termes de visuel, on évite les photos stock. L’idéal est de prendre une photo de ses employés, lors d’un 5 à 7 par exemple. Cette mise en contexte démontre au potentiel candidat l’ambiance de travail et la convivialité en l’espace d’une seconde. Linkedin est également une excellente plateforme pour la diffusion d’offres d’emploi. Instagram peut aussi être une bonne option, bien que très peu populaire pour le moment. Cela dit, une entreprise peut arriver à y rejoindre efficacement sa cible avec l’utilisation des sponsored post et les #emploi et #job. »

    LES AUTRES MÉDIAS

    « Encore une fois, tout dépend de la cible », souligne Gabriel. En communication, les entreprises peuvent choisir l’imprimé, les magazines spécialisés (en communication), l’affichage, dans le métro… « Le choix du média se fait en considérant où la cible se trouve. »

    5 ÉLÉMENTS À INTÉGRER À UNE OFFRE D’EMPLOI EN COMMUNICATION

    01. Titre On doit y mentionner le titre du poste recherché. Il peut être intéressant de personnaliser en s’adressant au candidat. Par exemple : « On a besoin de toi pour un poste de chargé de projets ! »

    02. Description de l’entreprise

    La description doit être rédigée en fonction de la cible. L’important est de mettre de l’avant les valeurs d’entreprise qui séduiront le type de candidat recherché. Il faut à tout prix éviter d’utiliser la description d’entreprise « générique ». L’idée est plutôt de faire transparaître la personnalité de la compagnie. Quelques conseils pour le domaine des communications : employer un ton ludique, parler de l’horaire de travail, des avantages sociaux et des défis de développement.

    03. Prérequis

    Il est primordial de mentionner l’expérience requise. « Cela dit, il ne faut pas rendre le poste inaccessible. Si la personnalité est plus importante que les qualités techniques, on peut laisser tomber le CV et plutôt demander de parler de sa plus belle expérience de plein air. »

    04. Description du poste

    On mentionne les tâches quotidiennes demandées ponctuées d’éléments plus ludiques. « Le mélange entre le ton sérieux et drôle fonctionne très bien en communication ». La personnalisation est un incontournable! « L’entreprise devrait utiliser le “vous” ou le “tu” au lieu d’employer la formule impersonnelle, “le candidat” ».

    05. Contact

    Inclure l’adresse, le numéro de téléphone et le courriel de l’entreprise.

    Cet article a été publié dans le Grenier Magazine (Vol. 2 - Numéro 35 - 22 mai 2017).