• «Normand Grenier, mon mentor»

    Normand Grenier aura été pour moi un mentor. Tout est là, tout est dit dans ces 8 mots.

    J'ai travaillé 12 ans pour Normand à titre de rédacteur du Grenier avant qu'il me passe le flambeau. Il a été un mentor dans plusieurs sphères de ma vie. Normand m'a enseigné, entre autres, le souci du détail. Rien de tel que de voir Normand, le samedi matin, composer tous les numéros de téléphone présents dans son bulletin, afin de vérifier leur exactitude avant l'envoi par fax!

    Sur une note plus sérieuse, Normand m'a appris la générosité, la vraie, celle où on n'attend rien en retour. Lui, en compagnie de sa femme Diane, représentent de réels exemples de générosité. Ce que je retiens aussi de Normand, c'est son écoute. Il aimait profondément les gens et il écoutait leurs histoires. C'est ce qui a fait de lui un excellent confident pour une multitude de professionnels de l'industrie. Ajoutez à cela une mémoire phénoménale et vous trouverez en lui une encyclopédie vivante du milieu publicitaire québécois.

    Je ne veux pas passer sous silence son côté entrepreneurial, son sens de la famille, son sourire contagieux, sa loyauté envers ses amis et ses partenaires d'affaires, sans oublier son humour bien à lui.

    Dans les derniers mois de sa vie, même si je le côtoyais moins, j'ai admiré sa résilience ainsi que sa combativité. La maladie ne l'a pas épargné (c'est un euphémisme!) et, malgré cela, il voyait le bon côté des choses. En ce sens, il me rappelle (et j'espère vous tous) qu'il faut profiter de tous les bons moments de la vie pendant qu'ils passent.

    Normand, je te remercie d'avoir été présent dans ma vie! Prends soin des tiens de là-haut, au Grenier.

    Salut Normand!

    Éric Chandonnet
    Président, Grenier aux nouvelles