UTF-8
756fccea278383c6aa8bf3771b2e7dbfe5c9110583b6bc1eb0000b69e25669a94884de3923fa1dc29aa09a8b579250339d7c67813e34bd3284d27514311d95a4
  • Lauréats des Prix ARDI 2017 dévoilés

    Une initiative conjointe de BAAM et de la Chaire de gestion des arts Carmelle et Rémi-Marcoux de HEC Montréal, les Prix ARDI ont été remis le 1er février dernier au Monument-National. L’objectif de ces prix est de souligner et de célébrer l’audace et l’innovation philanthropiques d’une personne de 40 ans et moins de la relève d’affaires, et d’un gestionnaire de 40 ans et moins œuvrant dans un organisme culturel (ayant un budget de moins d’un million de dollars).

    Pour cette première année des Prix ARDI, 24 candidatures ont été déposées, se répartissant presque également entre les gestionnaires culturels et la relève d’affaires.

    Dans le volet gestionnaire culturel, le lauréat est Mathieu Baril, responsable du financement privé à Tangente, un diffuseur de danse contemporaine. Dans le volet relève d’affaires, le lauréat est Marc-Antoine Saumier, directeur d’une succursale de la Banque TD à Montréal.

    Mathieu Baril et Marc-Antoine Saumier
    Crédit photo de MB : Dominique Malaterre

    Lors de ses délibérations, le jury a tenu à souligner « l’originalité des initiatives de Mathieu Baril et les partenariats qu’il a mis en place pour outiller et soutenir de façon durable la création chorégraphique et la danse contemporaine à l’édifice Wilder ». En accordant le Prix ARDI à Marc-Antoine Saumier, le jury a souligné « la contribution innovatrice du lauréat aux relations arts affaires, la démarche de précurseur, son dynamisme et son implication dans plusieurs domaines culturels ».