UTF-8
756fccea278383c6aa8bf3771b2e7dbfe5c9110583b6bc1eb0000b69e25669a94884de3923fa1dc29aa09a8b579250339d7c67813e34bd3284d27514311d95a4
  • Les Prédictions 2017 TMT de Deloitte

    Selon les Prédictions du secteur canadien des Technologies, médias et télécommunications (TMT) de Deloitte pour 2017, les modes d’interaction des humains avec la technologie vont considérablement changer, car les appareils mobiles pourront, même sans connectivité, exécuter des tâches d’apprentissage machine.

    Ainsi, Deloitte prédit qu’au cours des 12 prochains mois, plus de trois millions de téléphones intelligents, soit plus du tiers des téléphones vendus en 2017, seront dotés de fonctionnalités intégrées d’apprentissage machine. Avec le temps, dix millions (ou plus) de drones, de tablettes, de voitures, de dispositifs de réalité virtuelle ou augmentée, d’outils médicaux, de dispositifs internet des objets (IdO) et de technologies inconnues à ce jour seront, selon toute probabilité, munis de ces fonctionnalités.

    Massimo Lamello, leader du secteur des TMT pour le Québec chez Deloitte, affirme que l’apprentissage machine révolutionnera non seulement la manière dont nous effectuons des tâches simples à l’aide de nos appareils mobiles, mais il renforcera également la sécurité des Canadiens en leur permettant d’être informés en cas de catastrophes et de cyberattaques et d’y réagir, et par l’utilisation de véhicules autonomes améliorés.

    Les Prédictions TMT annuelles de Deloitte, qui en sont à leur seizième année, font généralement état des principales tendances en matière de technologies, de médias et de télécommunications qui auront une incidence marquée au cours des 12 à 18 prochains mois. Toutefois, cette année, les prédictions de Deloitte s’étendent au-delà de 2017 et abordent même la prochaine décennie.

    Deloitte prédit que dans cinq ans, en 2022, les décès attribuables aux accidents ayant impliqué des véhicules automobiles au Canada auront diminué de plus de 300 par année, soit une baisse de 16 % par rapport à 2017. Le facteur qui exercera l’influence la plus décisive à cet égard sera le freinage automatique d’urgence, un système qui balaie la route au moyen de capteurs à bord des véhicules et freine plus rapidement qu’un conducteur humain. Deloitte note que le système de freinage automatique d’urgence sera si répandu, abordable, prisé par les consommateurs et efficace pour sauver des vies qu’il pourrait ralentir l’adoption des voitures entièrement autonomes.

    « L’année 2017 marquera l’essor des systèmes de freinage automatique qui permettront de sauver des vies au Canada, et leur utilisation aura des effets potentiels sans précédent », indique Duncan Stewart, directeur de la recherche dans le secteur des TMT chez Deloitte au Canada, et coauteur du rapport mondial.

    Autres observations tirées des Prédictions TMT de Deloitte pour 2017 :

    Les cyberattaques entrent dans l’ère du térabit

    En 2017, les attaques par déni de service distribué (DDoS), un type de cyberattaque, gagneront en amplitude, seront plus difficiles à contrer et surviendront plus fréquemment. Il y aura en moyenne une attaque dont le débit se chiffre à un térabit par seconde (Tbit/s) par mois et plus de dix millions d’attaques au total, et le débit moyen des attaques variera de 1,25 à 1,5 gigabit par seconde (Gbit/s). L’escalade de la menace de DDoS est en grande partie attribuable au nombre croissant de dispositifs IdO, et à la disponibilité en ligne des méthodologies liées aux maliciels, qui permettent à des attaquants relativement inexpérimentés de s’infiltrer dans des appareils IdO non sécurisés et de les utiliser pour déclencher des attaques et accéder à des vitesses de largeur de bande encore plus élevées.

    La sécurité biométrique franchit le cap du milliard

    Le nombre d’appareils dotés d’un lecteur d’empreintes digitales atteindra pour la première fois le milliard (dix millions au Canada) au début de 2017, et chaque capteur actif sera utilisé en moyenne 30 fois par jour, ce qui représente plus de dix billions d’activations à l’échelle mondiale pendant l’année. Vu le rythme rapide de l’accès à cette technologie et de son adoption, le défi consistera à déterminer quelles applications additionnelles pourraient utiliser des lecteurs d’empreintes digitales et d’autres sources de données biométriques pour assurer une authentification rapide et sûre.

    La tablette a-t-elle connu son apogée ?

    En 2017, les ventes de tablettes seront inférieures à 160 millions d’unités, soit une baisse d’environ 10 % par rapport aux 178 millions d’unités vendues en 2016, ce qui donne à penser que le pic de la demande a été atteint. Les chiffres varient selon le pays, mais trois appareils grand public ont actuellement une bonne longueur d’avance sur la tablette pour ce qui est de leur popularité auprès des utilisateurs dans divers types d’activités : les ordinateurs, les téléphones intelligents et les téléviseurs.

    Le vinyle frise le milliard de dollars de ventes

    En 2017, le vinyle poursuivra sa renaissance avec des revenus qui atteindront près d’un milliard de dollars US à l’échelle mondiale pour tous les revenus liés au vinyle. En 2017, les revenus générés par le vinyle et le volume de vinyles vendus connaîtront vraisemblablement une croissance supérieure à 10 % pour une septième année d’affilée, soit 6 % des revenus mondiaux prévus tirés des enregistrements musicaux, qui s’établiront à environ 15 milliards de dollars US en 2017. Il est toutefois improbable que le vinyle soit un jour le principal moteur de la croissance ou de la production de revenus dans ce secteur parce que l’avenir de la musique est carrément dans le numérique.

    La navigation intérieure, ultime frontière du numérique

    En 2022, au moins le quart des utilisations humaines et automatiques de la navigation numérique de précision comportera un volet intérieur ou se déroulera entièrement à l’intérieur, comparativement à moins de 5 % de la totalité des utilisations en 2017. La capacité de localiser les gens et les objets à l’intérieur sera transformatrice et, selon toute vraisemblance, avantageuse pour la plupart des secteurs verticaux ; elle aura une incidence sur l’administration publique, les entreprises et les consommateurs.

    Technologie 5G : une révolution en évolution, même en 2017

    Des avancées importantes et tangibles vers le déploiement de la 5G, la cinquième génération des réseaux cellulaires, seront accomplies en 2017. Les mises à niveau planifiées des réseaux 4G et la performance des premiers déploiements limités de réseaux 5G devraient faire connaître aux utilisateurs et aux exploitants plusieurs des caractéristiques dominantes des réseaux 5G, soit des vitesses nettement plus élevées, une faible latence, et le soutien aux dispositifs et aux capteurs IdO de faible débit binaire et de faible consommation énergétique.

    La publicité télévisuelle sera stationnaire

    Les revenus tirés de la publicité télévisuelle aux États-Unis seront inchangés par rapport à ceux de 2016, et cette prévision est encourageante pour un secteur que l’on dit, trop souvent, voué à disparaître. Dans ce contexte, le statu quo est une bonne nouvelle. Plusieurs facteurs contribueront à la stabilité des dépenses : l’écoute quotidienne de la télé se maintient à un niveau élevé, le zapping de la publicité est relativement limité, les Américains d’un certain âge passent un peu plus de temps devant le petit écran et la diffusion en continu n’exerce toujours pas un attrait comparable à celui de la télé sur certains types d’annonceurs. La publicité télévisuelle au Canada devrait, dans l’ensemble, suivre la même tendance.

    Les solutions de TI sous forme de services représenteront 35 % des dépenses en TI

    Deloitte prédit que, d’ici à la fin de 2018, les dépenses mondiales au titre de solutions de TI sous forme de services pour les centres de données, les logiciels et les services seront supérieures à 547 milliards de dollars US, contre 361 milliards de dollars US en 2016. En 2018, les modèles d’affaires souples fondés sur l’utilisation ne seront pas omniprésents ; ils représenteront cependant plus du tiers (35 %) de la totalité des dépenses en TI, soit plus d’un demi-billion de dollars, et leur popularité augmentera rapidement. Cette transformation commencera à faire évoluer la manière dont le secteur des TI commercialise, vend et achète la technologie dans les milieux d’affaires à l’échelle mondiale.

    Tous les détails sur les Prédictions du secteur canadien des Technologies, médias et télécommunications de Deloitte pour 2017 sont disponibles ici.