• Le brief de l’A2C : un premier sommet des dirigeants pour les agences

    L’Association des agences de communication créative (A2C) dévoile Le brief, le sommet des dirigeants présenté par Bell Média qui aura lieu ce mercredi 9 novembre à Montréal. Plus de 70 professionnels de la haute direction d’agences sont attendus pour cette première édition, qui sera précédée par l’Assemblée générale annuelle des membres de l’A2C.

    Cette journée exclusive contiendra des mises en contexte, une réflexion stratégique, des axes de développement, des pistes de création et des cibles… Cette fois-ci, par contre, le brief ne vise pas les enjeux des clients, mais bien ceux des agences. La journée traitera de quatre grands sujets liés aux enjeux des hauts dirigeants d’agences, soit la gestion des talents, les meilleures pratiques en gestion, la relation client-agence et le leadership.

    L’A2C souhaite que les participants ressortent de cette journée avec des pistes de solutions concrètes pour mettre en place leur plan d’action dès le lendemain.

    Programmation de la journée

    • Gérer le talent comme un chef (Avec Mélanie Blanchette, copropriétaire, restaurants Bouillon Bilk et Cadet)
    • Planifiez votre sortie, et sortez avec un plan (Avec Bertrand Cesvet, président du conseil et associé principal, Sid Lee)
    • Agency Transformation : Addressing the demands of today’s client (Avec Ron Lund, président et chef de la direction, Association canadienne des annonceurs)
    • The Humanity of Leadership (Avec Janet Kestin et Nancy Vonk, cofondatrices, SWIM)

    La journée sera animée par Gaëtan Namouric, de Perrier Jablonski, dont le rôle sera de susciter des réflexions et alimenter les discussions.

    Crédits

    Client : L’Association des agences de communication créative (A2C)
    Conception de l’événement : Altitude C
    Développement de l’identité de marque : orangetango
    Développement du contenu : Perrier Jablonski
    Partenaires : Bell Média, Officevibe, Marsh Canada, Chubb, RBC Banque Royale, La Presse, Lafond, Talent Payment Services (TPS) et The Globe and Mail