• NATIONAL : les relations publiques à la conquête du monde

    L’entreprise célèbrera ses 40 ans en septembre prochain. Luc Beauregard, le fondateur, disait « c’est en voulant être les meilleurs qu’on est devenu les plus grands ». Aujourd’hui, NATIONAL est parmi les plus grandes firmes indépendantes de relations publiques au monde.


    Entrevue avec Serge Paquette, associé directeur.

    Miser sur les expertises

    En quatre décennies, le milieu des relations publiques a été témoin de nombreux changements. La Firme s’est toujours assurée de développer des expertises pointues pour bien évoluer et répondre aux besoins de ses clients. Comme le précise Serge, « nos conseillers sont à l’affût des changements et des nouveautés, tant dans les secteurs d’affaires de nos clients que dans le secteur des communications. Nous sommes, par exemple, la référence au Québec et au Canada en matière de fusions et d’acquisitions. Nous avons été impliqués dans un nombre important de celles-ci, au cours des dix dernières années. De plus, nous avons développé des expertises spécifiques dans de nombreux bureaux. Par exemple, notre bureau Madano, à Londres, est doté d’une expertise en énergie nucléaire ».

    La force d’une communication spécialisée

    La Firme se démarque par ses spécialisations. Un bon exemple est AXON, leur division axée sur le domaine de la santé. Ce type de communications demande de faire appel à des experts qui ont des connaissances très poussées sur différents sujets. Pour cette raison, la Firme compte non seulement des employés spécialisés en communication et en relations publiques, mais également, des analystes, des stratèges, des scientifiques et même des docteurs en microbiologie et en immunologie. « Ils sont tous communicateurs, mais en communication médicale. Nous avons donc des perspectives différentes et des connaissances pointues pour chacun de nos champs de pratique, que nous mettons au service de nos clients », précise Serge.

    La croissance par acquisition

    « Nous avons décidé de miser sur les acquisitions pour notre croissance. Nous exerçons un leadership fort dans chacun de nos marchés et même si nos bureaux sont dispersés, nous partageons la même vision, les mêmes valeurs, la même culture. Cette philosophie nous amène à ne faire aucune concession sur la qualité. Étant leader au Canada, la croissance devient limitée. Nous ne nous arrêtons donc pas seulement à la croissance organique, mais visons à acquérir de nouveaux bureaux », souligne Serge.

    NATIONAL vient d’ailleurs de faire l’acquisition de Shift, une entreprise américaine de relations publiques fondées sur les données (data driven PR). « Ce genre d’acquisition nous donne accès à des marchés en croissance alors que l’économie canadienne offre moins d’opportunité à cet égard », précise Serge.

    Les bureaux à travers le monde (à l’exception de Shift)

    Innover au quotidien

    Pour innover dans le domaine, la Firme mise sur les services offerts. Elle s’est dotée d’une équipe d’analystes solide pour faire évoluer les méthodes de recherches. « Nous avons développé une approche en ethnographie numérique qui nous permet de mieux comprendre les motivations des publics cibles de nos clients ».

    La présence croissante des médias sociaux se fait de plus en plus sentir. À cet effet, Serge affirme « que NATIONAL vise toujours à précéder les besoins de ses clients. Nous avons établi un groupe de communication numérique mandaté pour recruter des talents spécialisés dans ce secteur, former les collègues et développer une offre de services numérique à l’intention des clients. Le numérique est partie intégrante de toutes nos stratégies de communication ».

    Partage de l’information

    « La profession évolue constamment. C’est pourquoi la recherche continue de talents dotés de compétences pointues est une préoccupation constante tout comme la formation et le transfert de nouvelles connaissances », précise Serge.

    Malgré ses bureaux un peu partout au Canada, aux États-Unis et en Europe, la Firme s’assure de partager ses apprentissages et ses connaissances au sein de son réseau. « Nous avons des programmes de formation tant pour nos recrues que pour nos conseillers d’expérience. Nous avons des Webinars mensuels auxquels tous les employés doivent participer pour partager nos façons de faire, pour discuter des nouveautés, présenter nos projets et notre progrès vis-à-vis nos objectifs. Nous invitons également des représentants média à venir faire le point sur différents sujets et nous présentons diverses études de cas. Nous organisons aussi le Forum Ghislain Dufour du monde des affaires où nous invitons des personnalités politiques et d’affaires à venir nous entretenir des sujets d’actualité », précise Serge. Finalement, l’Institut NATIONAL offre des programmes sur une base continue pour tous les employés.

    NATIONAL est devenu la référence en matière de relations publiques tout en demeurant une propriété canadienne indépendante. Leur philosophie et leur vision des relations publiques leur ont permis d’établir leur leaderhsip et de bien vivre tous les changements du milieu. « Si le passé est garant de l’avenir, nous avons un futur très prometteur », conclut Serge avec fierté.


    De gauche à droite : Ghislain Dufour, Pierre Gabriel Côté, Serge Paquette