• «Nous aussi, on vend nos citrons!»

    Le weekend dernier, j’ai eu l’occasion de démontrer l'efficacité du marketing à deux charmantes jeunes filles et à tous mes voisins stupéfaits.

    Samedi dernier, c'était la journée officielle des ventes de garage dans ma ville. De leur propre chef, mes filles planifiaient depuis déjà plusieurs semaines de vendre de la limonade. Elles prenaient la chose très au sérieux avec leurs deux associés du voisin. Elles avaient même cette demande à mon directeur de création: «S.v.p., dis à Mathieu de nous faire une affiche pour notre compagnie!».

    Je vous le concède, mes princesses sont vraiment très mignonnes et ceci explique en partie le succès de l'opération, mais la compétition était vraiment très féroce sur les trottoirs où les jeunes entrepreneurs essayaient de soutirer les économies des passants en échange de ce nectar citronné!

    Les 4P du kiosque à limonade
    PRODUIT – Nous avions pris soin de préparer une limonade de qualité pas trop sucrée, bien froide et avec beaucoup de glace pour rafraîchir les passants. Nos hôtesses pas très gênées remerciaient leurs clients et s'enquérissaient de leur appréciation du produit.

    PRIX – le cours de l’action de la limonade n'a pas beaucoup fluctué avec les années, le prix oscille toujours entre 0,25$ et 0,50$ dans la majorité des kiosques. J'ai convenu avec mes filles d'afficher un prix de 0,50$... pourboire non inclus.

    PLACE OU DISTRIBUTION – Le kiosque, pignon sur rue était sur une artère passante en cette journée spéciale de ventes de garage. Le succès du kiosque en question a d'ailleurs imposé au papa de faire de nombreux aller-retour entre la résidence et les points d’approvisionnement de la matière première.

    PROMOTION - (Voici la partie qui devient intéressante qui leur a permis de mieux comprendre le métier de leur papa). Le directeur de création de papa fut vraiment débordé par les projets de l’agence et n'a pas eu le temps de concevoir l'affiche. La voisine avait préparé une belle affiche 8 ½ X 11 à l'image des autres kiosques compétiteurs. Les ventes étaient appréciables, mais décollaient lentement. C'est alors que j'ai poliment offert un coup de main à nos jeunes entrepreneurs...

    Le plan média
    Le budget publicitaire de mes clients était plutôt limité. Nous avons donc privilégié un placement média sélectif et directionnel. À l’aide de deux affiches jaunes éclatantes et surdimensionnées, nous allions certainement capter leur attention. Il ne restait qu'à trouver le bon slogan pour accompagner le croquis de citron. Pour faire un clin d’œil à nos voisins qui vendaient leurs vieux produits défectueux ou peu performants, nous avons opté pour le slogan «Nous aussi, on vend nos citrons!». Ce slogan n'a pas manqué de faire sourire les passants, susciter la curiosité... et faire vendre.

    La vente suggestive
    La scène était charmante, des jeunes filles de 6 ans et moins qui abordent un passant en lui disant: «il fait chaud, n’est-ce pas? Vous prendriez certainement une bonne limonade fraîche?». Personne ne pouvait dire non à une proposition si sympathique et rafraichissante.

    Quel apprentissage tirer de ce simple kiosque à limonade?
    Le fameux kiosque à limonade a permis de séduire 120 clients!!! Une centaine de dollars de profits en quelques heures! Ce moment privilégié avec mes filles m'a permis de leur expliquer l'entreprenariat, la publicité et le partage des responsabilités entre elles. Papa est vraiment très fier de ses filles.

    À surveiller le 27 juin prochain sur une rue près de chez vous!
    Vous connaissez «La grande journée des petits entrepreneurs» 2015 ?

    Ce sont des centaines d'enfants de toute la province qui participeront à cette enrichissante expérience entrepreneuriale!

    Le concept
    • 1 seule journée;
    • Destinée aux enfants de 5 à 12 ans;
    • Visant à développer une petite entreprise d’un jour;
    • En s’inspirant naturellement de leurs intérêts, passions et nombreuses idées!
    Par exemple:
    • Confection gourmande;
    • Réalisation d’œuvres d’art (bijoux, peintures, caricatures, etc.);
    • Kiosque de limonade, jus frais, etc.;
    • Maquillage;
    • Spectacle de magie;
    • Lave-vélo;
    • Cours de soccer.

    Et bien d’autres idées imaginées par les petits entrepreneurs: http://static.petitsentrepreneurs.ca/liste.html

    Cette journée festive est née grâce à l'initiative des entrepreneurs Mathieu Ouellet, Isabelle Genest et Catherine Morissette, ainsi qu'au soutien de nombreux partenaires, souhaitant faire vivre aux jeunes de la relève le plaisir de créer leur entreprise et de faire des affaires, tout en leur permettant d'apprendre en s'amusant.

    L'édition 2015 pourra compter sur l'implication du Dragon Alexandre Taillefer et de Monsieur Christian Dubé, Premier vice-président, Québec de la Caisse de dépôt et placement du Québec.

    Plus de détails sur http://www.petitsentrepreneurs.ca

    CONCLUSION
    La familiarisation à l'entreprenariat devrait être davantage encouragée dès le jeune âge. La valeur de l’argent, la reconnaissance des efforts, la collaboration, l’organisation et les habiletés sociales qui en découlent sont essentielles au développement de notre belle jeunesse. Bien entendu, l’entreprenariat chez les adultes n’est pas fait pour tous, mais d’y avoir goûté plus jeunes ne peut que vous confirmer ou infirmer si vous avez toutes les qualités nécessaires pour démarrer votre propre entreprise.

    Mes filles sont encouragées par leurs ventes et planifient déjà avec la jeune voisine l'édition 2016. Il ne serait pas étonnant qu'elles demandent au Père Noël un iPhone équipé du système de paiement par carte «Square» pour maximiser les modes de paiement!