• Comment maintenir l’engagement sur votre page d’entreprise après les mises à jour de Facebook?

    Sur les réseaux sociaux, les marques cherchent continuellement à agrandir leur communauté: consommateurs, futurs consommateurs, concurrents et partenaires se tiennent souvent au fait de l’actualité d’une compagnie par ce biais.

    Cependant, il devient de plus en plus difficile pour une marque de se mettre en l’avant de cette façon: en cause, le premier réseau social mondial, Facebook, qui a décidé de limiter la portée des marques auprès des consommateurs sur le réseau.

    Tout au long de l’année 2014, Facebook a appliqué un grand nombre de modifications mineures à ses algorithmes, visant à réduire le nombre d’informations sur le fil d’actualité de ses utilisateurs. Pour cette raison, les publications des pages, mais aussi des profils privés, voient leur portée diminuer progressivement.

    Le 14 novembre 2014, Facebook annonce une nouvelle modification, entrant en vigueur le 1er janvier 2015, visant cette fois-ci les pages en particulier. En effet, après une étude interne auprès de ses utilisateurs, Facebook s’est rendu compte qu’ils considéraient les publications des pages qu’ils aimaient comme trop promotionnelles, plus encore que les publicités. Suite à ce constat, certains critères ont été établis pour pénaliser les publications de pages considérées comme trop ouvertement promotionnelles, mais également pour diminuer la portée des publications de pages en général.

    Mauvaise nouvelle pour les gestionnaires de pages d’entreprises, qui ont eu la désagréable surprise de constater une baisse parfois drastique du nombre d’interactions suite à cette mise à jour. Ils ne sont pas au bout de leurs peines, puisqu’une nouvelle modification d’algorithme a été annoncée par Facebook le 21 avril dernier. S’il est trop tôt pour qu’une analyse de qualité puisse être effectuée sur les impacts de ce nouveau changement, on peut déjà se douter qu’ils seront encore une fois défavorables aux pages et aux organisations. Facebook promet de mettre plus en avant sur le fil d’actualité les informations liées aux amis proches. Les photos, vidéos, liens et statuts émanant des amis qui vous importent seront donc mis en avant, sans que soit expliquée la méthode pour sélectionner ces amis. Or, il y a peu de chances que les pages entreprises rentrent dans cette catégorie...

    Alors, comment faire en tant que gestionnaire pour maintenir sa page entreprise à flot?

    Suite à la modification du 1er janvier 2015, l’une des clés est de surprendre son public, en postant du contenu pertinent et différent. Il doit informer et divertir, et ce afin d’être engageant. Cela augmentera également la fidélité des internautes, ce qui favorisera l’apparition des publications mentionnant votre page d’entreprise. Il faut aussi valoriser les interactions et engendrer une action des abonnés, en donnant un «call to action» clair et constructif, notamment en posant des questions et en incitant les tags d’amis.

    Les gestionnaires de page peuvent également augmenter les chances d’apparaître sur le fil d’actualité des abonnés s’ils programment des publications préalablement ciblées. Cela ne concerne plus uniquement les publications sponsorisées, mais maintenant aussi les publications 100% organiques. Cela permettra de diffuser un message plus adapté à un public intéressé et de qualité, mais plus restreint en termes de quantité. Ainsi, Facebook pousse les administrateurs à restreindre la portée de leurs publications, ou alors à investir pour augmenter leur portée grâce aux publications sponsorisées.

    Enfin, il est préférable d’élaborer sa stratégie en se basant sur les données récoltées sur sa page Facebook à la suite de plusieurs expériences et de tests de stratégies de publications. Les contenus devront être graduellement adaptés en fonction des résultats, et ce au fur et à mesure de votre campagne d’action sur le réseau. Un élément particulièrement important à observer est le taux de retours négatifs observés sur vos publications (les fans de votre page peuvent masquer un ou toutes les publications d’une page, reporter la page comme spam, ou cesser d’aimer la page).

    Depuis cette mise à jour, les pages ont observé une baisse importante de leur portée et ont généralement bien su s’adapter pour continuer d’apparaître sur le fil d’actualité de leur communauté. Vu la rapidité avec laquelle Facebook fait évoluer ses algorithmes, les gestionnaires doivent ajuster en permanence leurs stratégies et les adapter selon les résultats observés. Y a t’il un moyen de les anticiper? Bien sûr, il existe en vérité une multitude de façons de prévoir cela, pourquoi ne pas aborder le sujet dans un prochain article?

    _____________

    A propos de l'auteur

    Marc-Olivier Goulet-Lanthier agit à titre de superviseur relations publiques et communications numériques au sein de Wink Stratégies.

    Disposant de plusieurs années d'expérience en relations publiques, Marc-Olivier a notamment joué un rôle important au sein de campagnes de communications médias sociaux auprès d'organismes tels que Tourisme Montréal, le Cirque du Soleil, Tremblant, la Grande guignolée des médias et plusieurs autres.

    Ses forces sont la planification stratégique, le service-conseil et la mise sur pied de campagnes d'efforts complémentaires de relations de presse et médias sociaux.