• Pinterest: le nouvel atout des marques en matière de e-commerce

    Pinterest est une plateforme web qui permet «d’épingler» des liens, des photos et des vidéos en fonction de ses intérêts. Son concept unique a déjà séduit, depuis 2010, près de 70 millions d’utilisateurs à travers le monde, lui permettant de figurer au palmarès des plateformes sociales incontournables de ces dernières années.

    Au-délà d’un réseau social

    Ses créateurs refusent de considérer Pinterest comme un réseau social et parlent plutôt d’un moteur de recherche. «C’est un espace personnel, il s’agit de sauvegarder des idées pour sa propre vie. La plupart des réseaux sociaux veulent que vous passiez un maximum de temps sur leurs applications, c’est en quelque sorte de là qu’ils tirent de la valeur. Nous sommes très différents, notre but est de (...) faire découvrir de nouvelles idées, mais aussi de vous inciter à les accomplir dans la vraie vie», a déclaré le cofondateur Evan Sharp, à l’AFP, en février.

    Cette plateforme unique, à mi-chemin entre le réseau social et le moteur de recherche, cherche donc avant tout à favoriser la découverte et la qualité. Moins fréquentée que Facebook et Twitter, Pinterest recèle cependant un contenu beaucoup moins éphémère puisque les épingles possèdent une durée de vie appréciable et un fort potentiel de viralité.

    Un outil remarquable pour les marques

    Pinterest attire une large part d’audience, notamment aux États-Unis, où 21% des internautes américains adultes visitent la plateforme au moins une fois par mois.

    80% des utilisateurs sont des femmes âgées de 25 à 34 ans qui partagent leurs intentions d’achat et déclarent être dix fois plus enclines à acheter lorsqu’elles découvrent une boutique sur Pinterest que sur les autres réseaux sociaux.

    Pourtant Pinterest peine à séduire les annonceurs qui méconnaissent souvent le potentiel de cette plateforme. Or, selon Forrester Research, les données recueillies par Pinterest seraient capables de générer plus de ventes que celles récupérées par Facebook. En effet, Pinterest capte l’historique des affinités, mais également les intentions d’achats des utilisateurs. Ce qui amène certains marketeurs à penser que cette application pourrait concurrencer Google.

    Le début d’un grand potentiel de croissance pour les marques

    Depuis le 1er janvier 2015, Pinterest a ouvert son service de publicité aux annonceurs américains. Ainsi, il est aujourd’hui possible de promouvoir les épingles choisies grâce aux mêmes techniques de ciblages que celles offertes par Facebook ou Twitter.

    Les résultats sont très prometteurs pour l’ensemble des secteurs. Les épingles sponsorisées obtiennent 30% d’impressions supplémentaires et possèdent une durée de vie plus longue que les épingles organiques. De plus, chaque épingle contient un lien vers la page produit en question, ce qui permet à l’internaute de cliquer sur la photo et d’être directement redirigé vers le site e-commerce de la marque. Valorisées par le nouveau service de publicité, les épingles obtiennent plus de visibilité et augmentent ainsi le trafic sur le site de la marque et de surcroit, son taux de conversion.

    D’autres services devraient être proposés prochainement par la plateforme, notamment le développement du bouton «acheter» qui permettra de favoriser le ROI pour les marques.

    En résumé, Pinterest est un outil privilégié pour le e-commerce. Encore peu utilisée par les marques, cette plateforme possède un grand potentiel de conversion à condition de bâtir une stratégie cohérente, en accord avec l’univers de marque. Sa valorisation récente de 11 milliards de dollars promet un développement international et de nouvelles occasions en terme de e-commerce. À surveiller !

    (Sources: Lapresse.ca, emarketer.com, www.webmarketing-conseil.fr)

    À propos de l'auteure

    Candidate à la maitrise communication média socio-numérique, Laetitia Prido se passionne pour les nouvelles technologies. Elle se spécialise dans la création de contenu et la gestion de communauté. Laetitia apporte notamment son expertise auprès des Vins Grand Sud et de Zonin 1821 dans la création de contenus adaptés à leur communauté sociale.