• La communication interne, un incontournable

    Depuis toujours, la communication joue un rôle-clé dans la relation que nous entretenons avec nos semblables. Elle nous permet d’interagir, d’échanger, d’évoluer. Si on se base sur ces prémices, comment peut-on expliquer alors que la communication interne ne soit pas au centre de la stratégie de gestion de toutes les entreprises?

    Le but premier d’une bonne communication interne est de véhiculer les valeurs de l’entreprise, sa culture. Imaginez l’impact auprès des employés d’un discours qui est bien arrimé avec les valeurs de l’entreprise. Tout le monde en ressort gagnant! L’employé se sent interpellé et mobilisé. Son niveau d’engagement augmente, l’atteinte de ses objectifs s’en trouve facilité, par conséquent ses résultats sont meilleurs! L’employeur récolte donc directement les fruits de son implication au niveau de la communication.

    Les avantages d’une bonne communication interne

    Tout d’abord, clarifions un point essentiel. Certains employeurs croient que les employés ne sont pas intéressés par les nouvelles concernant l’entreprise, mais c’est faux! Les employés veulent savoir ce qui se passe dans l’entreprise. Ils ressentiront une grande satisfaction si ce besoin est comblé.

    Une bonne communication interne aura également comme conséquence directe une augmentation du niveau d’engagement. En connaissant les bons coups de leur entreprise, mais aussi parfois les moins bons, les employés désireront s’impliquer davantage pour maintenir ou redresser la situation, le cas échéant.

    Une meilleure communication mène aussi à une plus grande collaboration, un travail d’équipe davantage mis de l’avant. Comme tous obtiennent les mêmes informations, l’entraide est facilitée. Un plus grand climat de confiance se développe également. Le climat de secrets, de cachotteries ou de tension qui pouvait exister préalablement va diminuer, ce qui pourrait même avoir comme effet de faciliter la relation entre les différents niveaux hiérarchiques.

    Finalement, si les employés comprennent mieux la situation globale de l’organisation, ils seront beaucoup plus à même d’obtenir des résultats satisfaisants, puisqu’ils connaîtront les forces de l’entreprise sur lesquelles ils doivent miser, mais également les points faibles à développer.

    La communication interne comme outil de gestion

    Dans un contexte de gestion du changement, la communication interne devient primordiale pour assurer une saine gestion. Les employés ont besoin d’être rassurés, d’être dirigés, d’être encadrés. En leur fournissant le plus de renseignements pertinents possible concernant la situation qui évolue, l’employeur s’assure d’instaurer un climat beaucoup plus serein, par conséquent plus productif.

    Une situation de crise peut également demander un grand ajustement au niveau de la communication interne. Un plan de communication très bien établi est alors de mise. Il devient primordial, dans un cas par exemple où l’entreprise vit une grande crise financière, d’informer les employés de la situation AVANT que l’information ne sorte à l’externe. Ceci les rassurera, et permettra de renforcer leur sentiment d’appartenance, puisque les employés sentiront qu’ils ont une valeur pour leur employeur, et qu’ils occupent une place privilégiée.

    La motivation des troupes représente un autre défi de taille en gestion. La communication interne peut ici jouer un rôle très important. Avec un plan de communication clairement établi, la direction et les ressources humaines peuvent travailler de concert pour motiver les différentes équipes. Si la communication est constante, bien dosée et toujours vivante, les employés se sentiront constamment interpellés, et leur niveau de motivation s’en trouvera par le fait même augmenté.

    Quels outils privilégier?

    Avant de déterminer quelle serait la meilleure manière de véhiculer les éléments reliés à la communication interne, il est très important d’établir un plan stratégique, avec des objectifs clairs, selon ce qui doit être communiqué. Vous désirez gérer le changement dans un projet de grande envergure ? Organisez une série de réunions, durant lesquelles vous pourrez répondre en personne aux questions des employés. Vous désirez annoncer l’embauche d’une nouvelle personne dans l’équipe ? Distribuez une note de service, en mentionnant tout ce qui peut être pertinent pour ceux qui auront à côtoyer ce nouveau collègue.

    Comme vous le voyez, la communication interne peut être véhiculée sous plusieurs formes différentes. Elle peut tout d’abord être écrite, par exemple via un journal d’entreprise, ou encore un tableau d’affichage. Cette technique offre comme avantage d’offrir quelque chose de tangible et de permanent aux employés. Ils peuvent y avoir accès facilement, en tout temps.

    La communication peut également se retrouver sous forme électronique. On pense ici à un blogue d’entreprise, à un Intranet, ou encore à un envoi massif de courriels pour distribuer de l’information de manière un peu plus informelle.

    Finalement, la bonne vieille méthode est toujours d’actualité: la communication en personne. Une réunion d’équipe, un séminaire, ou encore une activité de team building auront un grand impact au niveau de l’implication directe des employés.

    En bref, que ce soit pour motiver les employés, pour leur parler des résultats trimestriels, ou encore pour leur expliquer une réorientation de l’entreprise, la communication interne devrait occuper une place primordiale au centre de la stratégie de gestion de toute entreprise. Elle peut être formelle ou informelle, tant qu’elle demeure bien dosée. Une surcharge d’informations pourrait en effet avoir un effet indésirable, puisque les employés pourraient voir leur intérêt diminuer. Pensez-vous que votre stratégie de communication à l’interne est assez développée et structurée pour bien développer un sentiment d’appartenance auprès des employés?

    Par VIACONSEIL