• Ménage du printemps pour votre marketing courriel: 5 points pour vous améliorer

    Le printemps est souvent signe de renouveau et de nettoyage. Pourquoi ne pas en profiter pour en faire de même pour votre marketing par courriel. Voici une liste de cinq points que vous pouvez utiliser afin de vous améliorer.

    1. Capturer les adresses courriel le plus rapidement possible

    Vous rêvez d’augmenter le nombre de contacts figurant sur votre liste? Vous voulez parler avec les gens qui abandonnent vos processus de conversions (réservation, achat…)? Essayez d’obtenir le plus rapidement possible les courriels dans votre séquence de conversion. Par exemple, lors de l’achat d’un produit, d’une demande de réservation en ligne ou d’un abonnement à un produit créez un processus en 2 étapes ou plus qui débute par la capture de l’adresse courriel. Si l’internaute abandonne votre processus, vous aurez son adresse courriel et vous aurez une deuxième chance de lui parler. Certains ne voudront pas vous fournir leur adresse et abandonneront au début. Ce n’est pas un problème, mieux vaut les perdre le plus rapidement possible et se concentrer sur les clients potentiels plus qualifiés.

    2. Jouer avec vos fréquences d’envoi

    Une des erreurs les plus fréquentes avec le courriel est que les entreprises n’entrent pas en contact régulièrement avec leurs clients. Plusieurs entreprises ont peur des répercussions d’envoyer trop de courriels : désabonnement massif, plaintes…. Cependant, à bien y penser si vos courriels sont pertinents pour vos clients il n’y a aucun problème. Vos communications courriel devraient activer vos clients, les stimuler à prendre des actions, les éduquer.

    Si vous respectez ces règles, vous pouvez envoyer des courriels à une fréquence beaucoup plus régulière. Par exemple, un client passé acceptera volontièrement des courriels contenant des promotions hebdomadaires ou un courriel portant sur des produits similaires ou complémentaires à ce qu’il a acheté. Un abonné à votre infolettre qui préfère les informations sur le marketing acceptera volontiers un courriel ou deux de plus par mois sur le même sujet.

    N’ayez pas peur d’augmenter vos fréquences d’envoi. Essayez de doubler vos fréquences pour un ou deux mois pour certaines campagnes vous verrez les résultats. Ajuster et recommencer pour d’autres campagnes.

    3. Adapter vos courriels à la situation

    Si vous avez plusieurs types de courriels, assurez-vous qu’ils soient différenciables et qu’ils utilisent des gabarits pertinents. Ajustez vos gabarits et les informations de l’expéditeur en fonction du type de courriel. Ceci permettra de donner une personnalité unique à chaque type de courriel et aura un meilleur impact sur vos lecteurs.

    Par exemple, si vous avez des campagnes de courriels qui évaluent la satisfaction clientèle après achat votre courriel devrait être un courriel simple sans beaucoup d’éléments graphiques. Ce même courriel devrait provenir du département de service à la clientèle et même probablement directement d’un individu de ce groupe afin de rendre la communication extrêmement personnelle. Pour un envoi promotionnel, on utilisera un courriel beaucoup plus graphique qui pourra provenir du département de marketing.

    Adaptez vos courriels à la situation, vos résultats en seront qu’améliorés.

    4. Automatiser = constance, efficacité et pertinence

    Lorsque vous automatisez, tous sortent gagnants. Vous augmentez la productivité, vous créez un processus constant et répétable et vous vous assurez que vos clients reçoivent les bons messages au bon moment.

    Pour commencer à automatiser, trouvez un type de courriel que vous envoyez de manière manuelle. Par exemple, un sondage satisfaction après achat, un courriel « up-sell » pour tous les gens ayant acheté une catégorie de produit, un courriel de bonne fête à chaque mois… Commencez par décortiquer le type de segment qui reçoive ce courriel, la fréquence, le but de la campagne… et automatisez le tout.

    Plusieurs produits vous permettent d’automatiser vos campagnes de marketing par courriel. Vos clients ainsi que vos collègues en seront ravis.

    5. Grand nettoyage

    Qu’est-ce qui est le plus important pour vous: le nombre de contacts sur votre liste ou son efficacité? Préférez-vous 10 000 contacts avec une moyenne de 1000 ouvertures ou 3000 contacts avec 1500 ouvertures? L’important c’est le niveau d’engagement de votre liste.

    Le but après tout du marketing par courriel est d’utiliser votre liste afin de générer plus de ventes et non d’envoyer le plus grand nombre de courriels possibles. Il est donc inutile de conserver sur votre liste des gens inactifs. Enlevez-les de votre liste maintenant!

    Lorsque vous aurez enlevé les gens inactifs, vous serez en mesure de mieux évaluer vos statistiques de campagnes puisqu’elles représenteront vos vrais contacts engagés. Une campagne qui semblait non performante pourra facilement en devenir une performante après votre grand ménage. Les inactifs sont aussi beaucoup plus prônes à identifier votre courriel comme étant du « SPAM ». Vu leurs non-interactions avec vos courriels ils ne reconnaissent pas vos messages et votre marque. Raison de plus pour s’en débarrasser.

    La définition d’un contact inactif varie selon l’industrie, mais en général un contact qui n’a pas interagi avec les trois ou quatre derniers courriels pourrait être jugé comme étant inactif.

    Voilà qui conclut le grand ménage du printemps. Ils ne vous restent qu’à appliquer un ou deux de ces changements afin de voir une amélioration sur vos campagnes de marketing par courriel.

    _________________________________________

    Alexandre Sagala, vice-président, marketing et développement technologique chez Publipage.

    Publipage offre une plateforme de marketing relationnel, PUBLITRAC. Cet outil permet la centralisation de vos profils marketing clients qui peuvent être ensuite utilisés afin d'initier et d'automatiser des campagnes de marketing (courriel,médias sociaux,...) ciblées et personnalisées.