• La génération «PERFORMANCE»

    «KOI de 9 CHEZ LES JEUNES» - PAR VIRUS1334.COM Blogue sur le marketing jeunesse

    La devise olympique «citius, altius, fortius» (plus vite, plus haut, plus fort) du père Didon pourrait devenir la devise des nouvelles générations.

    En effet, je surprendrai peut-être certains de nos lecteurs qui alimentent à tort le mythe que les nouvelles générations sont paresseuses et peu performantes.

    Plusieurs facteurs sociaux économiques influencent l’homogénéité d’un groupe, mais attention une majorité de jeunes d’aujourd’hui carburent à la performance! Comment ajustez-vous vos communications, votre recrutement et le développement de vos produits pour répondre rapidement à cette nouvelle cohorte?

    Ce besoin de performance se fait sentir dans nos institutions scolaires, dans les outils de communications, dans le monde sportif, dans nos milieux de travail et plusieurs autres sphères qui façonnent notre société.

    Près de la moitié de la population mondiale est maintenant âgée de moins de 25 ans. Nous pouvons ainsi imaginer qu’une proportion grandissante des dépenses annuelles que ces derniers contrôlent ou influencent qui représente plus de 200 milliards de dollars combleront des besoins de performance de plusieurs jeunes. Ces jeunes plus branchés et engagés avec leurs pairs, la société et le monde que tout autre groupe démographique dans l'histoire, vous ne pouvez les ignorer!

    Les jeunes recherchent le meilleur des deux mondes et sont déchirés entre leurs besoins technologiques grandissants et rapides et un style de vie leur permettant de vivre pleinement en faisant place à la famille, aux amis et aux loisirs. Il n’est pas étonnant que le quotidien de ces jeunes soit en pleine mutation. Internet s'est invité dans le quotidien des jeunes, ils clavardent en écoutant la télévision, les employeurs se questionnent au quotidien des impacts des réseaux sociaux et d'internet au travail et le téléphone est devenu aussi important que la serviette en vacances sur la plage. Nous entrons dans une ère technologique où la mobilité est de moins en moins sur les périphériques et de plus en plus dans les nuages…

    Avoir tout maintenant

    Pour la génération Y, nous pouvons faire tout en moins d'une minute, c’est la Génération micro-ondes: Cliquer et imprimer une photo, trouver un livre et de le télécharger sur une tablette électronique, préparer un repas, etc. Cette réalité nous a conduit à s'attendre à tout immédiatement. Attention, cette réalité n’est pas uniquement le propre de la génération Y. Nous souhaitons tous régler les problèmes de la société de façon instantanée. Nos nouvelles sont aujourd’hui 24h, sept jours par semaines et nous voulons être les premiers à partager l’information!

    Un impact sur la consommation

    Des achats sur internet pour cette jeune clientèle est aujourd’hui «monnaie courante» et une façon économique d’obtenir des produits parfois différenciés et rapidement. Les marques les plus avisées reconnaissent ce changement, s’adaptent à cette réalité et au contexte mondial. Les jeunes consommateurs privilégieront les entreprises qui établiront un flux continu entre leur mode de vie en ligne et hors ligne. Les comportements d’achats sont de plus en plus influencés par ces nouvelles technologies.

    Selon l’Étude annuelle 2011 de Euromonitor International:

    • 36% des répondants affirment avoir acheté un objet physique en ligne au moins une fois par mois;
    • 45% des répondants affirment consulter les critiques de produits ou services en ligne au moins une fois par mois;
    • 16% des personnes interrogées au niveau mondial affirment faire leur épicerie en ligne au moins une fois par mois et 8% le feraient au moins une fois par semaine.

    Voici quelques exemples qui démontrent la mutation qui s’opère présentement dans le monde du commerce à travers le monde. Les pourcentages varient d’un pays à l’autre, mais le Québec et le Canada ne font pas exception à la règle.

    Bien que de plus en plus d’adeptes voient en l’épicerie en ligne une révolution, les épiceries doivent également tenir compte des autres consommateurs qui veulent vivre une expérience sensorielle et détendue. À noter que dans notre rythme de vie effréné, une épicerie finlandaise K-Citymarket a tout de même installé une caisse «lente» pour les infirmes et tous ceux qui veulent une expérience de magasinage plus détendue.

    Au delà de la simplicité du processus d’achat, une marque comme TOMS Shoes est un bon exemple de compagnie qui maîtrise la façon de parler à la génération Y, elle offre de bons produits, elle appuie une cause pour chaque vente et elle utilise les réseaux sociaux avec le bon dosage et un contenu pertinent. C'est une tendance qui est là pour rester. L’engagement des jeunes face à l’environnement se traduit par des actions et comportements qui peuvent influencer leur milieu de vie.

    Éducation

    De nos jours, plusieurs jeunes ne jugent pas satisfaisant d’obtenir des diplômes collégiaux ou de premier cycle, ils cherchent à parfaire leurs connaissances, d’obtenir des diplômes supérieurs et aspirent aux meilleurs emplois. Certains parents et étudiants sont mêmes prêts à payer beaucoup d'argent pour des formations supplémentaires (Je ne commenterai pas les revendications étudiantes dans ce texte). Avoir un diplôme de base n'est pas suffisant pour obtenir un emploi décent selon plusieurs.

    Du côté de la technologie, les jeunes participent, utilisent la technologie et la perçoive comme un outil d’apprentissage brouillant, pour certains enseignants, la ligne entre l'éducation et le divertissement. La mise à jour du contenu contribue à motiver les jeunes d'âge scolaire à jouer, apprendre et interagir avec des amis. Les activités parascolaires et les ligues sportives pourraient d’ailleurs profiter plus massivement de ces moyens technologiques. Pour ces jeunes, le monde extérieur est aujourd’hui comme une salle de classe incluant la création, la construction et l'apprentissage avec des moyens réels.

    Sport

    Vous avez peut-être aussi remarqué le retour en force du jogging et de la course à pieds. Peut-être côtoyez vous de jeunes professionnels ou des étudiants qui s’adonnent à cette activité physique. Ne vous surprenez pas si cette personne issue de la génération de performance s’inscrit à un marathon ou un duathlon pour mesurer l’impact de leur entraînement et affichent leurs résultats d’entrainement de façon automatisée sur les réseaux sociaux.

    À l’image de ce phénomène, au cours des derniers mois, de nouvelles applications ont vu le jour avec pour objectif d’encourager la génération Y à manger sainement et à travailler plus. Des Applications telles que Nexercise et Fitocracy vont même plus loin en proposant des rabais à mesure que vous vous entraînez. Il y a même un bracelet qui vous indique si vous faites un bon travail.

    Technologie et communication

    Presque tous les jeunes cool sont maintenant propriétaire d'un smartphone, non seulement pour rester en contact avec leurs amis, mais aussi pour refléter sa personnalité…et son état d'esprit, garder un agenda bien garni, télécharger de la musique et beaucoup, beaucoup plus. Le texto, quel est l’intérêt se diront les générations précédentes? Pourquoi ne pas téléphoner? De nouveaux types de messageries tel que Siri qui reconnaît votre voix et Happy Tell qui envoie des messages vidéos quand ils n’ont pas envie de parler ont vu le jour pour s’assurer de répondre à leurs contacts et amis et augmenter leur productivité diront certains...

    Le téléphone intelligent ne sera plus seulement un périphérique, mais leur meilleur ami. Il deviendra l’extension de leur corps. La version préliminaire du téléphone Nokia flexible de forme humaine peut d’ailleurs reconnaître vos émotions lorsque vous appelez quelqu'un ou envoyez des SMS.

    Ils protestent…pas juste au Québec ;)

    Les jeunes se rebellent face aux décisions et actions des générations précédentes. Ils ne veulent pas que leurs vies soient déterminées par les problèmes des personnes âgées auxquels ils sont confrontés aujourd'hui. La Génération Y se perçoit comme la génération future, recherche le changement et veulent être les créateurs de leur propre vie.

    Ils ne renient pas le passé et sont étrangement nostalgiques des bons vieux jours. Notamment, les jeux de société et les vieux jeux d’arcades reviennent au goût du jour notamment grâce aux applications Jumbo et iPawn. Vanity Fair, en janvier 2012, citait que ironiquement, la nouvelle technologie a renforcé le regard nostalgique culturel. Ils prétendent que maintenant que nous avons un accès instantané et universel à tout le contenu, il serait tendance de ressortir les produits et supports culturels du passé.

    Vous pourriez peut-être offrir le livre The Book of Awesome à vos adolescents qui présente de petits plaisirs simples et une redécouverte du passé pour une génération plus jeune.

    L’industrie des discothèques et de la musique se métamorphose

    De plus en plus d’artistes offrent une diffusion «live» de leur concert pour les fans en ligne. Même si un visionnement sur Internet ne remplace pas un vrai concert, les jeunes se sentent liés en quelque sorte avec le groupe ou l'artiste.

    Aujourd’hui, on dit que les relations en ligne remplacent plusieurs contacts en personne, vous êtes maintenant en mesure de «sortir» dans un club… sur internet! «Turntable.fm» et «Shaker» l'application Facebook permettent de se faire des amis ou de rencontrer des gens dans une ambiance de club dans le confort de sa chambre.

    Les jeunes sont créatifs!

    Tout le monde peut exprimer son propre talent par des pièces ingénieuses grâce à la technologie. Les jeunes apprennent maintenant à jouer un instrument de musique sur leur ordinateur et deviennent parfois de véritables artistes avec l'application iPad Mixel. Nous sommes aussi aujourd’hui très loin des caméras super8 et des tables de montages, les jeunes créateurs peuvent même s’adonner au stop motion et produire des films facilement avec l'application Loopcam sur leur téléphone intelligent.

    L’ouverture des marchés internationaux et particulièrement de l’Asie

    Les influences asiatiques se font de plus en plus sentir en Amérique et en Europe, la mode est en un excellent exemple. Surveillez notamment le K-Pop, une sous-culture populaire du genre musical qui devrait s’imposer en 2012. La nourriture et les boissons ne font pas exception. Le thé gazéifié, le thé avec du lait, des jus différents prennent de plus en plus de place sur nos tablettes.

    Conclusion

    Que vous le vouliez ou non, nous devrons tous cohabiter avec la technologie. Ce phénomène ne changera pas de sitôt. Si vous souhaitez collaborer avec la génération Y, vous devez comprendre le rôle que joue la technologie dans leur vie. Quand nous avons peur de la technologie, nous avons tendance à s’éloigner d’un nombre significatif de nos consommateurs. La technologie ne tue pas les magazines, les journaux ou l’industrie de la musique. Ce qui fait mal, c'est quand ces médias cessent d'innover. Le contenu est roi, et le sera toujours. Créer une expérience basée sur le contenu, quelle que soit la plate-forme, et les consommateurs s'engageront.

    Il est difficile de capter l’attention aujourd’hui. Nous vérifions nos messages textes dans les cinémas, nous tweetons durant une conférence importante, nous identifions une boutique et prenons des photos de ce que nous achetons dans les magasins. La liste pourrait s'allonger à l'infini. Ce qui signifie que les commerçants ont une petite fenêtre de temps à travers laquelle ils peuvent atteindre les consommateurs.

    Comme adulte, nous devons s’intéresser à ce phénomène et essayer de mieux comprendre nos enfants, adolescents et jeunes adultes. Ces outils technologiques peuvent permettre aux jeunes générations à être financièrement responsable et à épargner. Les outils technologiques leur permettent d’immortaliser les moments importants pour eux. Pour eux, la technologie est intégrée à leur vie, leur permet d’être plus efficace et productif, les informe, les divertit et le plus important, les mets en relations. Comme leurs habitudes sociales et la technologie continueront d'évoluer, les jeunes façonneront le monde qui les entoure et changeront les règles pour le reste d'entre nous. Pour les employeurs qui lisent ce billet, je conviens avec vous des défis auxquels nous sommes confrontés afin d’établir une éthique de travail et une atteinte de résultats qui tient compte des réalités de chaque génération. Vous devez trouver la façon de motiver ces jeunes avec des projets où ils pourront faire la différence, établir des objectifs qu’ils voudront surpasser, profiter de leur maîtrise des technologies afin de tirer profits des qualités de cette génération PERFORMANTE!

    Lecture intéressante pour comprendre les jeunes : «How Cool Brands Stay Hot».
    Quelques passages de ce billet sont inspirés de ce livre.