• Cinq erreurs pour rater sa rédaction web

    Même si la rédaction web occupe une place importante dans les différentes tribunes, il n’en demeure pas moins qu’elle est pratiquée de la mauvaise façon par plusieurs. Beaucoup souhaitent en tirer des résultats, mais sans succès.

    Quelles sont les erreurs à éviter pour que sa rédaction web ne tombe à plat? En voici quelques-unes ci-dessous, souvent observées, et qui ont tôt fait de réduire à néant les efforts du rédacteur web.

    Erreur # 1: Rédiger à propos de soi-même
    Pensons-y une seconde. Qui ça intéresse vraiment les détails internes de votre entreprise à part vous-même? Bon, il y a certaines personnes qui liront avec intérêt, c’est certain. Mais pas celles que vous souhaitez vraiment rejoindre. C’est une erreur courante que d’écrire en fonction de ses propres intérêts remarquez. Toutefois, pour capter l’attention des internautes, c’est pour eux qu’il faut écrire. Pensez d’abord à eux, pas à vous.

    Erreur # 2: Rédiger sans considérer le SEO
    Voyons voir. Vous souhaitez écrire pour le web. Considérer les moteurs de recherche est donc indispensable, non? Bien croyez-moi, plusieurs font l’erreur de reléguer cet aspect au second plan. C’est pourtant élémentaire de rédiger de façon à que le SEO puisse être l’une des priorités (métas, mots clés, etc.). Vous êtes sur le web. Assurez-vous, donc, de jouer selon ses règles à lui.

    Erreur # 3: Rédiger sans call to action
    Pourquoi rédigez-vous à propos de votre entreprise? Pour générer un ROI intéressant par rapport à vos opérations marketing (entre autres). Donc, comment peut-on générer des résultats si l’on néglige l’accroche finale? Si le texte ne se termine pas par une invitation à poser une action, le visiteur ne prendra pas le temps de la chercher, croyez-moi. Ne sous-estimez jamais l’importance de la conclusion formulée en accroche. Elle peut faire considérablement changer les résultats.

    Erreur # 4: Rédiger sur le produit et non sur ses bénéfices
    Bon, je ne suis pas en train de dire qu’il faut complètement négliger de rédiger sur le produit ici. Toutefois, il ne faut pas se concentrer uniquement sur ses caractéristiques au profit des bénéfices qu’il procure au client. Rappelez-vous que c’est d’abord pour cette raison que le visiteur consulte vos textes web. Pour savoir ce qui est bon pour lui. Donnez-lui, alors, de l’information à ce sujet.

    Erreur # 5: Rédiger de façon abondante
    Personnellement, c’est un problème que j’ai vécu plusieurs fois avec des clients. Ils souhaitent faire une refonte de leurs contenus web mais, au moment de passer à la conception, ils deviennent soudain anxieux à l’idée de ne pas suffisamment en dire. Ils se laissent donc aller à des lignes et des lignes de textes. Ils en oublient ainsi la structure que propose le web de même que ses avantages. Évidemment, les textes Web qui en résultent sont trop longs et peu attrayants. En effet, sur le web, la règle d’or est la suivante: less is more.